×
2 682
Fashion Jobs
Publié le
6 févr. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

VF Corp va céder neuf de ses marques workwear

Publié le
6 févr. 2020

Le 23 janvier, VF Corporation a publié son chiffre d’affaires pour le troisième trimestre en hausse de 5 % (6 % à devises constantes). Un chiffre plus faible que les attentes des analystes. Au moment de la publication de ses résultats, son Président, Steve Rendle en a profité pour livrer quelques informations et réflexions aux analystes financiers.


VF Corp veut vendre son pôle workwear à l'exception de Dickies et Timberland Pro - DR


Le dirigeant du géant américain a tout d’abord annoncé la volonté de vendre la majorité du portefeuille de marques de vêtements de travail et de vêtements d’image à l’exception de Dickies et Timberland Pro brands. En août 2017, VF Corp avait racheté Williamson-Dickie Mfg, maison mère de Dickies, Workrite, Walls et Kodiak pour 802 millions de dollars. Deux ans et demi plus tard, il décide donc de céder dans les prochains mois les marques de l’ex- Williamson-Dickie Mfg et les autres marques de cet univers qu’elles possédaient : Red Kap, VF Solutions, Bulwark, Workrite, Walls, Terra, Kodiak, Work Authority and Horace Small. En revanche, Dickies et Timberland Pro brands ne sont pas concernées. Difficile de comprendre la stratégie du groupe sur cette décision.

Le rachat de Williamson-Dickie Mfg était-il le passage obligé pour acquérir Dickies à une époque où le workwear faisait partie des tendances fortes du lifestyle ? Avaient-ils des ambitions à la Carhartt pour cette griffe ? Les questions restent posées.

Déçus par Timberland



Par ailleurs, si les bons élèves du groupe (Vans et The North Face) conservent une dynamique positive, Steven Rendle a évoqué des résultats décevants pour Timberland avec un recul de 4 % du chiffre d’affaires sur le troisième trimestre : « Malgré des signes encourageants en début d’année, les bons résultats dans le textile, les chaussures outdoor et sur le marché chinois n’ont pas permis de compenser des ventes en perte de vitesse dans la chaussure masculine dans ses marchés phares, les États-Unis et l’Europe, en particulier dans les segments plus classiques. »


Dickies connaît de meilleurs résultats que prévus - DR


De son côté, Dickies a créé la surprise avec ses bons résultats à +13 % sur ce trimestre. La griffe a bien fonctionné sur l’ensemble des marchés avec un pic notable sur le digital à +16 % et surtout sur le marché chinois à +68 %. La direction a salué le succès de la campagne « Yours to make » mettant en scène des personnalités exerçant leur activité : une femme sellier, un mécanicien de motos customisées, un soudeur, un musicien, une graffeuse et des skateurs. Elle estime que le prochain trimestre sera encore marqué par une croissance à deux chiffres tandis que le bilan de 2020 devrait se situer entre 5 et 6 % de croissance.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com