×
6 294
Fashion Jobs
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Colmar (68) H/F
CDI · COLMAR
VANS
Key Account Manager
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Consolidation & Financial Controller (f/h)
CDI · PARIS
LANCEL
Responsable Pilotage et Coordination Retail (H/F)
CDI · PARIS
BLEU LIBELLULE
Animateur de Réseau
CDI · MONTPELLIER
PAYOT
Responsable du Développement Commercial – Secteur Centre - H/F - CDI
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
LOVISA
Directeur(Trice) Régional(e) (Regional Manager) | Belgique Directeur(Trice) Régional(e) (Regional Manager) | Belgique
CDI · BRUXELLES
CHRISTIAN LOUBOUTIN
Retail Projects & Operations Coordinator
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Responsable Retail France H/F
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD S.A
Responsable Visual Merchandising H/F - CDI
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Regional Retail H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · LIMOGES
CAROLL INTERNATIONAL
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
LEVI STRAUSS & CO
Gestionnaire de Stock f/h
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Marseille (13) H/F
CDI · MARSEILLE
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Marseille (13) H/F
CDI · MARSEILLE
SEPHORA
Manager Des Ventes (f/h) - Lille
CDI · LILLE
AXENTIA
Commercial Terrain H/F
CDI · PARIS
AXENTIA
Directeur du Développement H/F
CDI · PANTIN
PETITE MENDIGOTE
Directeur / Directrice Commercial
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Directeur Logistique H/F
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Marketing et Services H/F
CDI · MARSEILLE
Publicités
Publié le
29 août 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Victoire : Camille Riboud continue d'écrire l'histoire familiale

Publié le
29 août 2020

Depuis 1962, Victoire écrit son histoire atypique dans des lieux qui le sont tout autant. Si tout a commencé sur le pavé parisien, Place des Victoires justement (IIème arrondissement) qui a donné le nom de l’enseigne, aujourd’hui, le multimarque ultra-sélectif compte 14 adresses de Lille à Lyon, en passant par Portofino, Biarritz ou Megève (ces deux dernières étant des franchises) avec tantôt des boutiques mixtes, tantôt un lieu de vente dédié à la femme et à l’homme ou comme à Saint-Tropez un lieu Victoire Jardin consacré à la mode balnéaire. Seule constante: à chaque fois, chaque boutique résulte d’un coup de cœur de Gilles Riboud. Et l’histoire continue de s’écrire en famille puisque Camille Riboud, qui a rejoint Victoire il y a deux ans avec son expertise de graphiste pour s’occuper de la communication, a été nommée présidente il y a six mois. "Après avoir passé 14 ans en agence à travailler sur la création et le graphisme tout en étant maman de deux enfants, j’ai eu envie d’opérer une reconversion", confie t-elle à FashionNetwork.com.


Camille Riboud, présidente de Victoire et fille de Gilles Riboud, fondateur des boutiques. - DR

 
Pour autant, pas question d’opérer un revirement au sein de la société. "L’idée est de travailler sur notre ADN et de garder notre cœur de cible, poursuit la présidente. Chez Victoire, la fidélisation est importante nous avons pu le constater durant le confinement." De fait, même avec les rideaux des boutiques baissés, les enseignes ont continué à séduire grâce au développement du site internet.

"Celui-ci n’existe que depuis deux ans et nous nous étions encore très peu penchés sur la question du web, reconnaît Camille Riboud. Du coup, le confinement a été génial pour cela! À l’image de notre service client sur mesure qui est très développé en boutique, nous avons joué cette carte en ligne tout en exploitant les réseaux sociaux en parallèle. La situation de crise est devenue une opportunité qui a vu nos ventes décoller de façon exponentielle", confie t-elle. Shooting photo au smartphone, numéro de portable en hotline pour répondre aux questions des clientes, une newsletter envoyée chaque semaine … L’esprit artisanal et de proximité de Victoire a fait mouche chez les clientes.


Vitrine d'une des boutiques Victoire. - DR

 
"Le confinement nous a montré à quel point notre clientèle était fidèle, poursuit Camille Riboud. Comme tout le monde, nous nous questionnons sur l’avenir du retail, mais nous avons reçu tant de témoignages de sympathie, tandis que d’autres ont acheté pour le soutien, que cela nous rassure sur le fait qu’il faille continuer à rester sur notre cœur de cible". Celui-ci justement n’a pas forcément d’âge mais plébiscite Victoire pour sa différence et sa sélection unique.

De fait, outre sa marque propre (d’abord pour la femme puis pour l’homme depuis les années 90, qui représentent un quart des collections en boutiques), Victoire mise sur des noms confidentiels que l’on ne trouve pas ailleurs. "Nous les découvrons grâce à des showrooms en Italie ou en Amérique du Sud. Ils privilégient le fait-main, les belles matières, les savoir-faire, explique la présidente. Bien avant que l’on ne parle de sustainable, nous vendions des pièces en coton bio venues du Pérou ou des mini séries faites à la main. Chez nous l’artisanat est roi !".

À l’image de chaque boutique qui cultive sa personnalité et sa sélection, Victoire dispose d’un ADN qui la rend unique. "Notre fil rouge est : couleur, gaieté, mode décomplexée et surtout service client sur mesure", confirme Camille Riboud. Et si cet été, les clients internationaux étaient peu présents en boutiques, Victoire a su tirer son épingle du jeu avec les locaux qui la suivent fidèlement comme à Saint-Tropez, Portofino ou Biarritz. Menée par une petite équipe (40 personnes au total dont 5 au siège parisien), Victoire peut se targuer d’un chiffre d’affaires en progression en 2019 atteignant les 7 millions d’euros pour ses boutiques en propre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com