×
7 321
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Victoria’s Secret s’installe à Cap 3000

Auteur :
Publié le
today 29 janv. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Si elle revendique près de 1 200 magasins dans le monde, l'enseigne Victoria’s Secret n’en dispose que de très peu en France, installés dans les aéroports d’Orly et de Roissy-Charles-de-Gaulle. A partir de mars 2019, ce concept de travel retail sera aussi développé dans l’aéroport Toulouse-Blagnac. Mais une première boutique devrait ouvrir ses portes dans un centre commercial français dans le courant de l’année. C'est au cœur du centre Cap 3000, situé dans les Alpes Maritimes, à Saint-Laurent-du-Var, que l'ouverture aura lieu, comme le révèle le quotidien Nice Matin, qui dévoile également des photographies de la devanture en travaux.
 

Victoria’s Secret s’installe à Cap 3000 - Facebook: Victoria's Secret


Cette ouverture, opérée avec Percassi, le partenaire italien de Victoria’s Secret, devrait précéder celle très scrutée du premier flagship parisien de la marque. D’abord évoqué dans le quartier des Champs-Elysées, celui-ci pourrait, selon les informations de FashionNetwork.com, peut-être finalement voir le jour dans le quartier de Châtelet, au Forum des Halles. Mais la marque et son partenaire en font un secret bien gardé.

Entre France, Espagne et Italie, Percassi devrait ouvrir dix franchises sur ces trois marchés dans les prochains mois, et donc au moins dans l'Hexagone. Le premier flagship italien a quant à lui déjà été inauguré à Rome en décembre dernier.

Victoria’s Secret, qui a annoncé en décembre dernier la signature d’une licence de lunettes avec Marcolin, ne présente pas des ventes au beau fixe ces derniers mois. Le troisième trimestre 2018 s’est clos avec un chiffre d’affaires de 1,5 milliard de dollars (1,35 milliard d’euros), soit une baisse de 2 % par rapport à l’année précédente. Après le défilé de la griffe détenue par L Brands, décrié pour son manque de représentativité, sa présidente-directrice générale, Jan Singer, avait démissionné, rapidement remplacée par John Mehas, jusqu’ici président de Tory Burch.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com