×
6 265
Fashion Jobs
Publicités

Videdressing : Leboncoin parle de ses ambitions mode

Publié le
today 22 nov. 2018
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

A l’occasion du rachat de Videdressing, portail de vente dédié à l’habillement de seconde main, Leboncoin annonce la création de sa rubrique mode. Un marché qui est déjà l’une de ses locomotives, nous indique son PDG, Antoine Jouteau, mais qui était précédemment cantonné à l’espace « Maison ».


Antoine Jouteau - Franck Beloncle/LeBonCoin


« Leboncoin n’est pas forcément le portail le plus "paillette" de l’offre mode, mais c’est déjà un endroit important pour chiner des produits d’occasion, notamment des chaussures et sacs », nous indique ainsi le dirigeant, quelques heures après l’annonce du rachat de Videdressing. « La mode est l’une de nos principales activités, avec la Maison, et contribue à la progression de 10 % de notre audience. Mais, clairement, l’assemblage de Leboncoin et Videdressing  permet de créer un leader incontesté. »

Le 22 novembre, Leboncoin comptait 3,3 millions d’annonces dédiées aux vêtements, auxquels s’ajoutent 1,06 million pour les chaussures, 301 902 pour les montres et bijoux, et 570 118 pour les accessoires et bagages. Depuis le début de l’année, ce sont 17 millions d’annonces de ce type qu’ont généré les produits de mode sur le site, qui connaît dans ce domaine des pics en octobre et en fin d’année.

En septembre 2018, 2,5 millions de visiteurs uniques avaient été attirés par ces annonces, sur les 27,3 millions comptabilisés par le site. Site qui relève faire face à deux populations : l’une cherchant des produits de tous les jours via des mots-clefs comme « robe » ou « manteau », l’autre cherchant des tenues pour des événements spéciaux (mariage, montagne…) croisés avec des marques renommées.


Composition du visitorat consultant les annonces « mode » sur Leboncoin. Les femmes représentent 19 % de ce panel - LeBonCoin


Alors faut-il s’attendre à voir les annonces de Videdressing venir enrichir les annonces faites sur Leboncoin ? La question n'est pas encore tranchée, nous indique la direction. Pour cette dernière, l’acquisition du portail initialement lancé en 2009 répond autant à une opportunité sectorielle qu’à une optique de synergie technologique.

« Nous avons voulu acquérir Videdressing car l’un de nos objectifs est de continuer à grandir en tant que généraliste et l’univers de la mode est déjà très important chez nous. Il affiche une très forte croissance. La seconde raison est plus technologique : clairement, Videdressing a un vrai savoir-faire dans la transaction. Ils mettent à disposition des moyens de paiement et gèrent la livraison. Ce sont clairement des choses que l’on veut intégrer sur Leboncoin, pour offrir un meilleur service à nos utilisateurs. »


Répartition des réponses aux annonces « mode » par prix et distance - LeBonCoin


Videdressing, qui était dirigé depuis mars 2017 par Jérémy Delorme, revendique un million d’annonces en ligne, 25 000 transactions chaque mois et trois millions de visiteurs uniques mensuels pour un volume d’affaires d’environ 35 millions d’euros en 2017. La société a placé la confiance au centre de sa stratégie via une approche « satisfait ou remboursé » sans frais dans les deux jours suivant l'achat. Offre qui est complétée, dans le cas des produits haut de gamme et luxe, par une garantie authenticité reposant sur des juristes et experts surveillant les offres pour détecter les contrefaçons.

Pas d’information pour l’heure sur la forme que prendront les rapprochements des équipes et des directions. Une rencontre sur le sujet devait intervenir le 22 novembre dans l’après-midi.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com