×
6 478
Fashion Jobs
Publicités

Viva Technology gagne en envergure en 2019

Publié le
today 10 mai 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le rendez-vous parisien de la technologie revient Porte de Versailles du 16 au 18 mai prochains, avec une dernière journée dédiée au grand public. Après le millier d’entreprises réunies l’an passé, ce sont quelque 1 500 sociétés qui sont cette fois-ci annoncées. Près de 100 000 visiteurs sont attendus dans les halls 1 et 2 du parc des expositions, ainsi que sous le Dôme de Paris (ex-Palais des Sports), avec à l’honneur les start-up européennes.


Le salon accueillera un hackathon de 36 heures. - Viva Tech


Le rendez-vous sera comme à son habitude le cadre de multiples prises de parole. 450 orateurs sont attendus, avec en invités vedettes Bernard Arnault (LVMH), Jean-Paul Agon (L’Oréal), Jack Ma (Alibaba), Mickey Mikitani (Rakuten) le premier ministre canadien Justin Trudeau et l'ex-secrétaire d'Etat américain John Kerry. Sont par ailleurs annoncés Ginni Rometty (IBM), Jimmy Wales (Wikipedia),  Ken Hu (Huawei), Börje Ekholm (Ericsson ), sans oublier Pierre Moscovici (Commission européenne), Sébastien Missoffe (Google), ou encore Sy Lau (Tencent).

Une fois de plus, le géant du luxe LVMH s’offrira une présence appuyée sur le rendez-vous, avec un village regroupant les start-up innovantes officiant pour ses différentes marques. Guerlain présentera par exemple son outil de consultation olfactive 100 % audio via l’assistant vocal Google Home, et Acqua di Parma son miroir offrant des suggestions personnalisées de senteurs. Bulgari présentera pour sa part le distributeur automatique de bijoux B.zero1, et Fendi une expérience immersive autour du SAV de son it-bag, le « Baguette ». LVMH, en présence de son PDG, départagera par ailleurs 30 start-up dans le cadre de la compétition annuelle des LVMH Innovation Awards.

La Tech for Good, qui s’adresse aux solutions tournées vers la durabilité et la responsabilité sociale, fera également l’objet d’un cycle de conférences (Ca Commence Par Moi, Yuka, Ecosia, Lita, Black Market…), de même que la Green Tech (Watergen, Bin-e, Growberry, Agrove, Hexagro…).

Le "girl power" est également au programme avec la présence d'entrepreneures et influenceuses de l’univers tech. Le salon sera par ailleurs le cadre du plus grand hackathon d’Europe, qui s’étalera sur 36 heures.

Mais cette édition entend surtout mettre à l’honneur l'Union Européenne qui « ne compte que 30 licornes sur les 265 recensées dans le monde », rappellent les organisateurs. Un point qui sera « au cœur des discussions à VivaTech cette année à travers notamment un cycle de conférences dédiées, la présence en pavillons de nombreux Etats européens, la participation de plusieurs commissaires européens et la création par VivaTech du Next European Unicorn Award ».

Viva Technology avait connu lors de son édition 2018 une explosion de sa fréquentation de 47 %, franchissant le cap symbolique des 100 000 visiteurs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com