×
5 254
Fashion Jobs
CCLD RECRUTEMENT
Responsable Regional Prêt-À-Porter Ouest H/F
CDI · NANTES
CCLD RECRUTEMENT
Responsable Regional Prêt-À-Porter Ouest H/F
CDI · RENNES
HERMES SYSTÈMES D'INFORMATION
Chef de Projet si Supply Chain / Production H/F
CDI · PANTIN
ESPRIT FRANCE
Responsable Regional Visuel H/F - Sud Ouest
CDI · BORDEAUX
RITUALS COSMETICS
Responsable Régional - Région Paris
CDI · PARIS
RITUALS COSMETICS
Responsable Régional - Région Est
CDI · PARIS
RITUALS COSMETICS
Responsable Régional - Région Ouest
CDI · PARIS
LPB - LES PETITES BOMBES
E-Store Manager
CDI · LA CIOTAT
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Achat PAP (H/F)
CDI · PARIS
CHARLES LE GOLF
Directeur de Collections
CDI · PARIS
GROUPE ETAM
Ingénieur Système H/F
CDI · CLICHY
COURIR
Responsable d'Équipe Stock / Stock Supervisor- Forum Des Halles - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
MAISON KITSUNÉ
Chargé/e de Projet Image
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes H/F - Paris/Idf
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Coordinateur Relations Sociales H/F
CDI · PARIS
CONCEPT RECRUTEMENT
Responsable Atelier, Conditionnement et Qualité - H/F - Secteur de l'Alimentaire de Qualité - Chelles
CDI · CHELLES
ALGOTHERM
Responsable Marketing Operationnel
CDI · LEVALLOIS-PERRET
GALERIES LAFAYETTE
Support / Onboarding Manager Marketplace H/F
CDI · PARIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Chef de Projet Opérations - H/F
CDI · SAINT-DENIS
BALMAIN
Responsable Performance Retail Groupe H/F
CDI · PARIS
BANANA MOON
Responsable Animation Commerciale Retail
CDI · NICE
CONFIDENTIEL
CDI - Sales Manager/Euse - Roubaix
CDI · ROUBAIX
Publié le
17 juin 2021
Temps de lecture
5 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

VivaTech: à la découverte des innovations du pavillon LVMH

Publié le
17 juin 2021

Le grand rendez-vous parisien de la technologie VivaTech s'est ouvert à Paris le 16 juin, marquant le retour des grands événements internationaux. Partenaire historique de la manifestation, le groupe LVMH a une nouvelle fois répondu présent et a profité de l'occasion pour annoncer son partenariat avec le groupe Google. Le géant français du luxe présente sur son pavillon douze start-up innovantes, auxquelles s'ajoutent les innovations développées par les différentes maisons du groupe. Visite d'un espace de luxe et d'innovation qui a retenu l'attention dès le lancement de l'événement.


LVMH


Un espace habillé de bleu nuit et de marron clair, où le mobilier joue la carte de la circularité. La façade est ainsi constituée de tubes autour desquels s'enroulaient précédemment les tissus des grandes maisons, tandis que le public de l'espace présentation peut prendre place sur d'anciennes caisses de transport transformées en sièges. C'est dans ce cadre que le groupe a réuni douze des vingt-huit finalistes retenus pour ses LVMH Innovation Awards. Une compétition plus que jamais internationale, avec douze pays représentés, et qui avait reçu plus de 850 candidatures. Et don les lauréats seront révélés vendredi matin.

Parmi ces start-up, les visiteurs peuvent découvrir le français Actronika dont le dispositif peut permettre, par vibrations, de proposer une expérience tactile aux consommateurs, avec par exemple un packaging réagissant en harmonie avec les environnants. Le belge Levita Magic propose de son côté une étonnante vitrine donnant l'illusion de voir un produit flotter dans les airs. Du côté de l'américain EyeSee est proposé de renforcer la compréhension des décisions d'achat, notamment grâce à l'analyse du regard des clients.

Côté vente en ligne, les colis e-commerce du français Hipli sont de leur côté pensés pour être réexpédiés facilement par le consommateur et pour être ensuite réutilisés sur une commande suivante. Le suédois Bambuser propose lui d'accompagner les marques dans le live-shopping, avec des vidéos de shopping individuelles ou collectives intégrées aux portails de marques.


Le dispositif d'Actronika qui permet, dans le cas présent, de reproduire dans un verre vide la sensation des gouttes tombant dans la vidéo diffusée sur l'écran voisin - LVMH


Côté data, le français Data&Data propose pour sa part d'apporter aux grandes marques des données détaillées sur la vie de leurs produits du côté du marché gris et de la seconde main.

La durabilité n'est pas oubliée. L'italien Fili Pari s'est lancé le défi de produire une fibre durable, résistante et imperméable, à partir des rejets de l'industrie du marbre. Le français Biomède se propose quant à lui, via phytoextraction, de retirer les métaux lourds des sols, après une détection aux rayons X permettant d'identifier 30 agents polluants. L'américain MycoWorks indique pour sa part proposer comme alternative au cuir l'une des solutions les plus rapides de création de matériaux à partir de champignons.


La vitrine "volante" de Levita, et l'alternative fongique au cuir de MycoWorks - LVMH


De son côté, l'américain Flashbrand se propose de repenser le bien-être des salariés au travail via l'IA et notamment du coaching digital. Le français Each One offre pour sa part d'identifier les réfugiés et migrants qualifiés pour les mettre en relation avec des organisations en quête de talents spécifiques.

De l'innovation "maison"



Le pavillon LVMH de VivaTech offre aussi aux visiteurs la possibilité de découvrir des innovations développées en interne par les maisons du groupe, ou déjà intégrées dans leur offre. L'une des plus enthousiasmantes étant la plateforme Nona Source qui, depuis avril, propose à la vente les stocks dormants de matériaux du groupe. Le tout à des prix et dans des métrages réduits pour convenir aux jeunes marques (relire notre article dédié).

Hublot montre de son côté aux visiteurs comment une micro-analyse du dos de ses montres, toutes uniques, permet au produit d'être scanné comme un QR Code afin d'en obtenir facilement le certificat de garantie. Un peu plus loin, Tag Heuer détaille sa dernière génération de montres connectées.


Démonstration du dispositif en réalité augmentée de Christian Dior Couture - LVMH


Christian Dior Couture est également présent avec de la réalité augmentée qui permet, par exemple, aux utilisateurs d'essayer virtuellement la visière de la ligne DiorClub.

Make Up For Ever expose pour sa part son outil permettant d'identifier, sur photo, les produits correspondant le mieux à la carnation de l'utilisatrice. Parfums Christian Dior est venu avec son outil innovant de micro-peeling, tandis que Sephora met en avant sa solution "Good For" qui permet d'identifier les produits durables à packaging écoconçu dans son offre.

Le pavillon LVMH dépasse les murs du salon, car ce sont au final quatorze maisons qui prennent part à la version connectée de VivaTech. C'est ainsi que Fendi emmène les internautes dans sa "virtual room" offrant aux clients une vision à 360° de l'univers de la marque.

Loro Piana propose de son côté un voyage dans le savoir-faire du tissage italien, tandis que Celine révèle les dessous d'une stratégie passée du 100% physique à un modèle entièrement omnicanal. Louis Vuitton offre enfin une plongée dans ses outils de personnalisation 3D des produits et de réalité augmentée, ainsi que des échanges sur le rôle de la blockchain dans le développement de solutions durables.


Démonstration de l'outil de micro-peeling de Parfums Christian Dior - LVMH


VivaTech se tient jusqu’au 20 juin, avec une dernière journée ouverte au grand public. Du fait des restrictions sanitaires, une jauge de 5.000 visiteurs est imposée, de même qu'un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h pour les personnes non vaccinées.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com