Wanda Nylon: un nouveau concept mode de vêtements pour la pluie

Johanna Senyk est une adepte du scooter à Paris; c’est grâce à ce moyen de locomotion qu’elle a eu l’idée de créer des vêtements fonctionnels et esthétiques protégeant des intempéries. Associée au créateur allemand Peter Hornstein, lauréat du Prix 1.2.3 au Festival de Mode de Hyères en 2007, elle a créé cette année la marque de prêt-à-porter Wanda Nylon, inspirée par l’univers de l'eau et de la pluie.

Collection printemps-été 2013 Wanda Nylon. © Julia Champeau
La première collection Wanda Nylon printemps-été 2013 se compose d’une quarantaine de looks, essentiellement des perfectos, parkas et trenchs transparents, conçus pour être à la fois fonctionnels et couture, et commercialisés entre 200 et 600 euros. Misant sur la recherche et le développement, la marque a développé l’utilisation du PU (polyuréthane), une matière plus confortable et facile à travailler que le PVC ; et qui est de plus "entièrement recyclable", précise Johanna Senyk.

Représenté par le showroom MC2, Wanda Nylon a déjà séduit avec sa première collection une cinquantaine de points de vente en France et à l’étranger. A Paris, la marque est distribuée depuis ce mois de novembre au Bon Marché, au Printemps à l’espace Maria Luisa, à l’Eclaireur (rue Boissy d’Anglas et rue de Sévigné) ainsi qu’au Montaigne Market. Wanda Nylon est également présente dans d’autres villes de l’Hexagone comme Marseille, Biarritz, Quimper ou Ajaccio.

A l’étranger, la griffe s’exporte en Asie (Chine, Hong-Kong, Taïwan, Japon, Corée du Sud) et aux Etats-Unis. En Europe, le principal marché visé est celui du Royaume-Uni, "idéal pour son côté pop et sixties" qui correspond à l’esprit de la marque, "et bien sûr pour son côté pluie", souligne Guillaume Befve, qui s’occupe de la partie commerciale de Wanda Nylon.

Actuellement, le but de la jeune griffe est d’une part, de continuer à développer son réseau de distribution (la marque vise la centaine de points de vente pour la prochaine collection) et d’autre part investir dans la recherche et développement pour rester sur le créneau de la mode innovante et confortable. "Nous pensons déjà à certaines matières en silicone capables d’amortir les chocs ou des matières imperméables laissant respirer la peau", détaille Johanna Senyk.

En attendant, Wanda Nylon, originellement destinée à la femme, développera pour sa prochaine collection quelques produits unisexe. "Nous avons conçu une première collection dans un esprit minimal afin d’être le plus lisible possible et de présenter de manière clair notre concept. La prochaine collection sera pour sa part plus pop et ludique", annonce Johanna Senyk. Une ligne d’accessoires (notamment des sacs venant compléter une offre de chapeaux déjà présente) ainsi qu’une gamme beachwear devraient à moyen terme élargir l’offre de Wanda Nylon.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterInnovations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER