×
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
24 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Weekend Max Mara lance une collaboration avec Alek Wek

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
24 avr. 2021

Alek Wek a développé une collection capsule colorée avec Weekend Max Mara. Le mannequin d'origine sud-soudanaise a collaboré avec l'équipe créative de la marque italienne pour créer une collection qui mêle ses racines africaines, son style de vie cosmopolite et ses influences artistiques.


Alek Wek pour Weekend Max Mara - DR/Max Mara


Pour Alek Wek, la collection combine la "culture africaine avec une vibration toute londonienne et une touche bohème." La collection, prévue pour l'Automne-Hiver 2021, sera disponible en boutique au mois de septembre.

Weekend Max Mara a été lancée en 1983 — à l'époque, il s'agissait de proposer une nouvelle ligne décontractée, taillée pour le weekend. Depuis, elle est devenue une marque lifestyle à part entière, avec une identité distincte. 

Parmi les pièces imaginées par Alek Wek pour Weekend Max Mara: des manteaux aux coupes douces, des gilets sans manches en peau lainée portés sur des robes voluptueusement drapées, des combinaisons sans manches et des jeans évasés à taille haute. Les mailles sont complexes et idéales pour la rigueur de l'hiver. Point d'orgue de la capsule: un manteau en velours à l'allure vintage.

Par le passé, Weekend Max Mara déjà lancé des collaborations avec Lucinda Chambers, longtemps directrice de la mode de l'édition britannique du Vogue, la costumière oscarisée Gabriella Pescucci et l'artiste américain Richard Saja, qui s'est inspiré des courses de l'hippodrome d'Ascot.

Alex Wek a fui son pays natal, le Sud-Soudan, au déclenchement de la guerre civile en 1983. Réfugiée au Royaume-Uni, elle a étudié le commerce au London College of Fashion, où elle était particulièrement intéressée par les cours d'art et d'histoire. 

En 1997, elle a fait la couverture du magazine Elle ; elle était alors le premier mannequin africain de l'histoire de la publication. Peu après, Alek Wek a fait une apparition dans l'émission The Oprah Winfrey Show, avant d'être nommée "mannequin de l'année" par MTV. 

Après avoir fait la couverture de nombreux magazines — et défilé sur des centaines de podiums — celle-ci est devenue ambassadeur de bonne volonté du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, avant d'apparaître en 2018 dans le remake de Suspiria de Luca Guadagnino.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com