Who’s Next mixe plus fortement mode et accessoires en janvier

Après de longues années côte à côte à la Porte de Versailles, les noms des salons de mode Who’s Next et Première Classe vont vivre chacun de leur côté. En janvier prochain, le salon organisé par WSN Développement se présentera sous une bannière unique : Who’s Next. Un changement qui ne marque pas pour autant un recul de l’accessoire, mais une nouvelle option stratégique consistant à le mixer avec la mode plutôt que d’en faire un salon à part.


Affiche de l'édition janvier 2019 - Who's Next
 
« L’idée, ce n’est pas d’affaiblir l’une ou l’autre, mais le constat, c’est que nous avons deux marques fortes, Who’s Next Porte de Versailles et Première Classe Tuileries. En simplifiant et en positionnant mieux chacune sur son créneau, on les renforce au contraire », estime Frédéric Maus, codirecteur général de WSN. Première Classe sera donc naturellement toujours le salon de référence de l’organisateur en deuxième session, lui-même ayant entrouvert ses portes la saison dernière au prêt-à-porter.
 
Et Who’s Next de s’avancer du 18 au 21 janvier sous un format qui reflètera ce nouveau parti pris : l’accessoire ne sera donc plus rassemblé dans un seul secteur, mais bien mélangé avec l’habillement dans les halls 3 et 4. « Travailler en silhouette » pour être plus inspirant pour les acheteurs, explique-t-on chez l’organisateur.
 
Il n’empêche que des univers viendront rythmer la visite : le Fame comme toujours dans le hall 2.2, qui se dotera d’une nouvelle scénographie lunaire inspirée de la thématique générale de l’édition, Apollo Club, où quand l’énergie discothèque rencontre le cosmos. Si l’on n’entre pas par le Fame, on pourra accéder au salon par un nouveau segment « What’s up » dans le hall 3, qui se veut la réunion de ce que le salon compte de marques de mode et d’accessoires dans un esprit urbain, mixte, street et vintage.
 
Un autre nouvel univers sera lancé en ce mois de janvier : baptisé « Inside », il s’agira d’une sélection lifestyle axée sur « l’intérieur », mariant de la décoration, des senteurs, de l’athleisure et un peu de lingerie. Une offre qui se situera dans la diagonale du hall 3 et fera place à des designers invités. Quatre créatifs encore inconnus reconstitueront ainsi un appartement, chacun aménageant une pièce inspirante, avec en soutien deux partenaires, la tisanerie le Bénéfique et le concept-store d’objets La Trésorerie, situés rue du Château-d’Eau, dans le Xe arrondissement de Paris. Leur mission : inciter les acheteurs à prendre le temps.


La configuration du salon Who's Next de janvier 2019 - WSN
 
Enfin, les deux initiatives lancées en septembre dernier, Villa Beauté et Fine Jewellery, sont confirmées et tiendront donc leur seconde édition, renforçant leurs propositions, l’une de cosmétiques, soins et produits capillaires sur deux axes – naturalité et K Beauty -, et l’autre sur ce segment actuellement plébiscité de la petite joaillerie intermédiaire, précieuse mais accessible.
 
« Tout cela est la suite logique de ce que nous avons amorcé la saison dernière avec cette vision de Who’s Next, plus grand concept-store du monde », explique Frédéric Maus. Si les frontières produit sont repoussées en matière d’image et de message, Who’s Next entend donc clarifier son propos sous une seule bannière globale.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresLuxe - AccessoiresSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER