×
5 691
Fashion Jobs
Publicités

Who's Next ouvre vendredi sur fond de grève des transports

Publié le
today 13 janv. 2020
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Du 17 au 20 janvier, le salon de mode et accessoires Who's Next reprend ses quartiers au Parc des Expositions de la porte de Versailles à Paris. Un événement organisé par WSN où exposeront 1 300 marques françaises et internationales (600 pour le prêt-à-porter et 700 côté accessoires et lifestyle), dont 300 nouvelles venues. La période est marquée par le mouvement contre la réforme des retraites, impliquant à Paris des grèves dans les transports et des manifestations. L'organisation se veut néanmoins rassurante : "Nous ne sommes pas du tout en négatif sur les réservations de badges visiteurs, précise une porte-parole. Nous avons renforcé les dispositifs de transport entre les aéroports et le salon et allons mettre en place des navettes gratuites depuis les quatre gares de la capitale." Des services pensés en collaboration avec les autres événements qui se tiennent au Parc des Expositions, à savoir le Salon international de la lingerie et Bijorhca.


L'affiche de cette session - Who's Next


Dans les faits, des navettes depuis les aéroports parisiens d'Orly et de Roissy seront à disposition des visiteurs durant les quatre jours du salon, à un rythme d'un trajet toutes les 30 minutes. Depuis les gares ferroviaires parisiennes (Gare du Nord, Saint Lazare, gare de Lyon, Montparnasse), ce sera une navette toutes les 15 minutes. Par ailleurs, un code de réduction de 50 % avec la société de VTC Kapten sera proposée aux visiteurs. Une ristourne a d'autre part été négociée avec la société de trottinettes Dott. 

Placée sur le thème Mirror Palace pour interpeller sur "l'idée de la conception et de la matière, du réel et de l'imaginaire", cette édition marque le retour d'Impact, espace consacré à l'écoresponsabilité dans la mode, qui a réussi sa première en septembre dernier. Installé à l'entrée du hall 6, il accueillera des labels engagés en faveur du développement durable, comme Ekyog ou La Gentle Factory, mais aussi des collectifs (Fashion Green Days, SloWeAre) et des prestataires (Disruptual notamment).

Il sera également le théâtre de conférences traitant de la durabilité et de la circularité dans la mode, mais il n'accueillera plus le grand public, et ce à la demande des professionnels. Impact devrait aussi se décliner cette année sous d'autres formes hors de Who's Next, en intégrant par exemple le salon Première Classe fin février.

En ce début d'année 2020, après avoir été regroupés à l'automne dernier sur deux halls, les acteurs mode expérimentent encore une autre organisation, en s'établissant dans les halls 4, 5.2 et 6. Avec toujours pour objectif de "proposer un parcours lisible". L'espace Trendy prendra ses quartiers dans le hall 6, avec notamment Molly Bracken, La Petite Etoile ou encore Oxbow et Morgan qui font tous deux leur arrivée sur le salon. Dans le hall 4, les marques Leon & Harper, Antik Batik ou Mes Demoiselles seront réunies sous la bannière de Fame.

Le reste du prêt-à-porter se partagera entre les halls 4 et 6 : notons parmi les nouveaux venus 7 Seasons, Creenstone ou Vicher. Enfin, l'espace street What's Up mêlera vêtement et accessoires au sein du hall 6, avec Von Dutch, Camper et Desigual.


Le plan des différents halls - Who's Next


Pour les accessoires, la chaussure (Rivecour, Anthology Paris...) prendra place également hall 6, tandis que sacs et maroquinerie (Petite Mendigote, Abaco Paris, Thule...) s'épanouiront dans le hall 5.2 avec les bijoux et l'accessoire textile. Les espaces thématiques Inside, dédié au lifestyle et à la décoration, et La Villa Beauté, qui se consacre aux cosmétiques green, sont également de retour pour cette édition.

Parmi les événements rythmant le salon, citons l'espace Fashion Scene (Hall 6) où seront présentés plusieurs talents de demain, parmi lesquels les trois lauréats du concours Lab.Scene (partenariat WSN avec l'Istituto Marangoni) ; ou encore le bar à bières de l'espace What's Up dans lequel le street artiste Bebar customisera des jeans de la marque Lois.

Lors de la session précédente, en septembre dernier, Who's Next a revendiqué 43 675 visites, soit un cru en très légère hausse par rapport à septembre 2018 (+0,4 %).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com