×
Publicités

Who's Next-Première Classe : le visage multiple de cette édition de janvier

Publié le
today 20 janv. 2016
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Who's Next-Première Classe prépare sa nouvelle mouture. L'édition consacrée aux collections automne-hiver 2016-17 se tient en effet du 22 au 25 janvier, comme toujours au parc des Expositions de la Porte de Versailles. Si la segmentation du salon reste identique cette saison, les organisateurs doivent composer avec un nouveau changement de hall, du fait des travaux de la porte de Versailles et de la retenue du hall 1 par le Salon International de la Lingerie.


Le plan de l'édition de janvier 2016 - Who's Next - Première Classe.


En tout, ce sont environ 1 500 exposants qui devraient présenter leurs collections (700 de prêt-à-porter, environ 800 d'accessoires). Un chiffre en recul par rapport aux 1 600 de l'édition de janvier 2015. C'est autour de l'allée centrale qu'ils prendront ainsi leurs quartiers, dans les halls 2 (sur deux niveaux), 3 et 4. L'entrée principale donnera accès au hall 2 et donc à l'espace Studio. Dédié au prêt-à-porter féminin de cœur de marché, il accueille 200 marques parmi lesquelles Best Mountain, Jus d'Orange, Derhy, Lauren Vidal, et des nouveaux comme Darling London, Viccio Barcelona ou encore Giulia Maratti.

Au-dessus de Studio, au niveau supérieur du Hall 2, on retrouvera les espaces dédiés à la mode jeune, avec son pendant très mode, Trendy, et le versant streetwear Urban. Deux plus petits espaces proposant une soixantaine de marques chacun, avec, du côté Trendy, des noms comme Compania Fantastica ou Nümph, rejoints cette saison pour la première fois par les Américains de Endless Rose, les Espagnols de Double Agent, et Joe Retro, seconde marque développée par les équipes de Kaporal, qui se relance avec un concept mode mixte. Dans la catégorie Urban, quelques nouveaux également : la griffe française MaisonVolfs par exemple, InMyHood, ou encore CR7, la marque du footballeur Cristiano Ronaldo.


Collection printemps-été 16 - Joe Retro.


La suite de l'offre prêt-à-porter sera à découvrir de l'autre côté de l'allée centrale du Parc des Expositions, comme toujours dans le hall 4. Le Fame, qui a longtemps profité seul du hall, devra cette fois le partager avec le Private. Ce dernier univers, dédié aux marques « commerciales à fort potentiel » dixit le salon, accueillera 170 exposants. Nice Things, The Korner, Yaya ou encore See U Soon verront arriver ou revenir des marques comme Acoté (seconde marque de Cotélac), les 100 Ciels ou Erakle.

Fame, qui se revendique l'espace le plus créatif de l'ensemble, comptera toujours 200 marques (American Vintage, Samsoe & Samsoe, Antik Batik, Rue Blanche, Gat Rimon...) avec des nouveaux arrivants comme les Danois de Birgitte Herskind, les leggings forts en image de Bonvirage, ou encore la collection femme de Cuisse de Grenouille.


Nouveaux sur le salon, les leggings illusions de la marque américaine - Bonvirage.


Enfin, sans segmentation aussi nette que le prêt-à-porter, le grand pôle accessoires Première Classe occupera quant à lui le hall 3. Il voisinera à nouveau avec From, l'espace sourcing qui reçoit 70 exposants avec une dominante indienne cette saison. Première Classe rassemblera à lui seul environ 750 marques couvrant tous les segments de l'accessoire.

Du côté de la chaussure par exemple, y feront une première apparition des griffes comme l'Américain Kenneth Cole, la marque propre du grand magasin japonais Isetan Shoes, mais aussi Monderer, Loriblu, ou la ligne souliers de Calvin Klein. Des nouveautés bijoux seront à découvrir chez Pernille Corydon par exemple, tandis que les sacs Clio Goldbrenner et les cartables Jeune Premier feront justement leur première sur le salon.


Modèle - Kenneth Cole.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com