Wolford voit ses ventes chuter de 18 %

Wolford détaille un peu plus ses résultats trimestriels ayant conduit la semaine dernière à une révision à la baisse de ses prévisions.

Campagne automne-hiver 2016-17 par Mario Testino - Wolford

Et pour cause, au cours du premier trimestre de son exercice, entamé le 1er mai, le spécialiste autrichien des collants haut de gamme a vu son chiffre chuter de 18 %, à 27,7 millions d’euros. A taux de change constant, la baisse est tout de même à 17 %. 

La direction fait remarquer que le calendrier des livraisons a été modifié. La collection automne-hiver étant livrée en septembre dorénavant. Ce nouveau rythme est responsable pour la moitié de la baisse.

Les grands marchés de Wolford sont en baisse. Ainsi, l’Allemagne, qui pèse 16 % de l’activité, ou encore la France, qui en pèse 9 %, ont connu des chutes d’activité à deux chiffres. Les attentats, le Brexit ou encore les élections américaines ont fait reculer la fréquentation en magasin. Or, le retail (succursales, concessions, online, outlet) représente 79 % du chiffre d’affaires.

Le résultat avant intérêts et impôts s’est enfoncé dans le rouge à -8,28 millions contre une perte de 3 millions enregistrée au cours du premier trimestre de l’exercice 2015-2016.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Business
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER