×
Publicités
Traduit par
Véronique DOTRAUX
Publié le
9 déc. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Wolverine Wolrdwide prêt à céder sa marque Keds

Traduit par
Véronique DOTRAUX
Publié le
9 déc. 2022

Wolverine Worldwide a révélé ce jeudi son intention de céder ou de concéder sous licence sa marque Keds et son activité cuirs, qu’elle considère toutes deux comme "peu rentables", alors qu’elle envisage de rationaliser et "privilégier les marques en plein essor." 


Keds


Pour ce qui est de la cession, la société basée à Rockford dans le Michigan a précisé qu’elle avait commencé à réduire ses effectifs en début de semaine, ce qui devrait lui permettre de réaliser des économies avoisinant les 30 millions de dollars (28,41 millions d’euros) en 2023. Elle n’a toutefois pas précisé combien de travailleurs seraient concernés par ces licenciements.

En tenant compte de l’impact de ces compressions d’effectifs, Wolverine indique qu’elle s’attend à réaliser des économies totales de près de 45 millions de dollars (42,62 millions d’euros) en 2023, et ce "par le biais de synergies organisationnelles et d’autres réductions de coûts indirects."

L’entreprise internationale de chaussures et de vêtements prévoit par ailleurs de s’appuyer sur les initiatives de réduction des coûts de la chaîne d’approvisionnement lancées plus tôt cette année et table sur des économies d’environ 20 millions de dollars (18,94 millions d’euros) pour 2023.

“Nous estimons que les récents changements apportés à la structure hiérarchique de notre groupe et l’annonce d’alternatives stratégiques pour Keds et les cuirs Wolverine, dans le cadre de notre évaluation régulière du portefeuille, permettront à notre entreprise de s’engager à grands pas vers une amélioration de sa rentabilité et le rétablissement de Wolverine comme groupe de marques de premier ordre,” a affirmé Brendan Hoffman, président-directeur général de Wolverine Worldwide.

“Dans cet environnement de vente au détail en constante évolution, l’agilité est plus importante que jamais. Je suis par conséquent fermement convaincu que la simplification et la hiérarchisation du portefeuille sont essentielles pour atteindre nos objectifs", a-t-il ajouté.

Dans son dernier rapport d’activités le mois dernier, le groupe américain a dévoilé que les ventes du troisième trimestre avaient progressé de près de 9% en raison d’une forte croissance sur le marché international.

Parallèlement à la publication de ses résultats, Wolverine a annoncé qu’elle réorganisait la structure de ses marques en différentes pôles: "Active" (chaussures MerrellSaucony, Sweaty Betty et Chaco), "Work" (Wolverine, Cat, Bates, Harley-Davidson, HyTest) et "Lifestyle" (Sperry, Keds et Hush Puppies).

La société a alors déclaré qu’elle espérait tirer davantage parti des catégories communes de produits et de consommateurs et s’aligner sur la vision qu’elle a de son portefeuille mondial.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com