×
Publicités
Par
Les echos
Publié le
27 nov. 2008
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Woolworths confirme être sous administration judiciaire

Par
Les echos
Publié le
27 nov. 2008

C'est une institution quasi centenaire qui s'écroule. Le distributeur britannique Woolworths, qui emploie quelque 30 000 personnes dans 800 magasins, a indiqué jeudi 27 novembre être sous administration judiciaire après l'échec de discussions sur sa vente, confirmant ainsi une rumeur qui circulait avec insistance mercredi 26.



Le groupe, qui avait d'abord précisé que les négociations se poursuivaient, avait demandé que sa cotation soit suspendue à la Bourse de Londres. Le cabinet Deloitte a été appointé comme administrateur. Il a aussitôt indiqué qu'il allait se mettre à la recherche de Woolworths.

Deloite a ajouté avoir déjà reçu au cours des dernières 24 heures des manifestations d'intérêt , à la fois pour les magasins et pour l'activité de gros de Woolworths. Le cabinet a indiqué Sérieusement ébranlé par la concurrence d'enseignes comme Tesco, Asda ou encore Lidl, Woolworths a reçu le coup de grâce avec la crise financière.

Le groupe avait annoncé il y a une semaine discuter d'une cession de son réseau de magasins à un acquéreur non identifié. Pour la presse britannique, il s'agissait du groupe américain Hilco, spécialisé dans le redressement d'entreprises en difficulté. Woolworths s'était également résigné à vendre sa participation de 40 % dans 2Entertain, un éditeur audiovisuel.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Les Echos

Tags :
Distribution