×
Publicités
Publié le
5 mai 2022
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

WSN lance un événement dédié à la GenZ à Paris durant la Fashion Week

Publié le
5 mai 2022

Voilà plus de deux ans que le projet était en gestation. L'événement grand public baptisé "DRP" investit du 23 au 25 juin le Grand Palais éphémère à Paris, en face de l'Ecole militaire. Une première édition en réel (IRL) et dans le métavers, orchestrée par l’équipe de la société organisatrice de salons WSN Développement (Who’s Next, Première Classe…) qui vise à attirer les jeunes passionnés de mode, de gaming, de basketball, de skateboard, de sneakers et du web3. Avec en toile de fond, la "drop culture" (les drops sont des collections en nombre limité de pièces pour en garantir la rareté, ndlr) qui, selon les organisateurs, s’est imposée dans la Genz.


DRP


Le nouveau rendez-vous s’installera au cœur de Paris, en pleine Fashion Week masculine (du 21 au 26 juin), deux jours avant un évènement Chanel qui prendra possession des lieux.

"La volonté était de proposer un évènement très cool qui n’existe pas à Paris", explique Frédéric Maus, le directeur général de WSN. "Il y a bien sûr eu des tentatives, comme Zalando qui a voulu relancer le Bread&Butter en format grand public."

Et de poursuivre: "L’idée est de proposer un moment entre le festival, l’event et le shop. Et le faire en pleine Fashion Week était important. Car cette génération, très sensible à la mode, entend parler des défilés, des shows... mais n’y a pas accès. Nous voulons donc leur donner un accès et un lieu (...). Pour ce faire, nous sommes entrés en relation avec des acteurs qui sont référents et fédèrent les communautés autour d’eux."

Difficile de parler de "drop", sans l’associer au monde de la sneaker. L’un des moteurs du rendez-vous sera le retour du salon dédié aux collectionneurs de baskets Sneakerness, après près de trois années d’absence à Paris. Il va occuper une zone entière du Grand Palais éphémère.

A lui seul, il devrait attirer des sneakerheads (fans de sneakers) de toute l’Europe. Le gaming et le web3 seront aussi de la partie avec la présence de plusieurs écuries d’e-sport, qui proposeront des produits spéciaux pour l’occasion. Trois jeux doivent être dévoilés durant l’évènement. Les acteurs de l’univers des NFT et du métavers ne seront en reste avec, par exemple, la venue de l’équipe de l'e-shop de mode virtuelle DressX.

Pour valider le sceau "GenZ", l'événement DRP accueillera un espace dédié au skate avec l’association Cosanostra et un terrain de basket en 3X3, tandis que le club de football francilien du Red Star présentera son nouveau maillot avec Vice.

70 marques de mode à découvrir sur place



WSN Développement oblige, la mode sera également au rendez-vous. Elle sera au centre du Grand Palais avec la présence de 70 marques, des jeunes acteurs du streetwear comme Daömey ou Wasted Paris, et des DNVB (digital native vertical brands) qui proposeront des produits spécialement imaginés pour l’occasion.

Pour cette première saison, ce seront principalement des marques indépendantes de Paris et sa région qui seront présentes mais, pour les prochaines éditions, les organisateurs comptent attirer des labels plus établis.
 
"Cette année, beaucoup de marques n’avaient pas la possibilité de jouer le jeu des exclusivités. Mais nous avons déjà des échanges avec des marques qui peuvent venir 'droper' des produits ou créer de l’expérience. C’est une évolution naturelle. Les marques pensent B2B et B2C. Nous nous devons de leur apporter ces plateformes pour leur permettre d’entrer en contact avec ce public de prescripteurs. L’un des leitmotivs des fondateurs de Who’s Next était de donner un espace pour faire émerger la street-culture. DRP s’inscrit dans cette continuité."

Dropville, le pendant de l'évènement dans le métavers


 
La singularité de l’événement est de se situer également dans le métavers. Dropville a été créé comme un pendant en ligne du rendez-vous mais doit vivre toute l’année. L’univers en 2D permet aux visiteurs de se rencontrer et de participer à des chasses aux œufs qui donnent accès à des "drops" de produits. Les marques présentes en physique sur DRP seront aussi en ligne et donneront à la communauté l’opportunité de gagner des produits dans le métavers.


Grand Palais Ephémère - Shutterstock



"C’est une ville dont on pourra faire le tour en dix minutes, explique Boris Vey, en charge des partenariats chez WSN Développement. On y trouvera le stade du Red Star, une discothèque, un musée dans lequel les expositions vont se succéder. Il y aura des jeux, des chasses aux œufs... c’est la 'gamification'. Avec les NFT, il y aura la possibilité d’avoir des accès à des évènements physiques, dont une centaine de billets pour le Sneakerness."

Avec DRP, qui se conjugue en physique et digital, WSN Développement entend proposer aux marques une interface pour interagir avec les communautés qu’elle entend réunir.

L'événement sera accessible à partir de 15 euros par jour, avec un "priority pass" à 50 euros pour ceux souhaitant avoir la primeur le 23 juin au matin. Quelque 15.000 visiteurs sont attendus par l'organisateur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com