×
Publicités

Xavier Marie se sépare de Paule Ka

Publié le
2 juin 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Matthias Thoma a présenté lundi son plan pour Paule Ka aux équipes de la marque de prêt-à-porter féminin française. L'homme d'affaires allemand est le nouveau propriétaire du label fondé il y a 32 ans par Serge Cajfinger.


Matthias Thoma - Paule Ka


Cet homme de la finance, installé en Suisse, réalise là son premier investissement dans la mode en ayant finalisé la semaine passée le rachat de la société parisienne, pour un montant non communiqué, auprès de la Compagnie Marco Polo, la structure regroupant les investissements mode de l'entrepreneur Xavier Marie, qui comprend par ailleurs Eric Bompard, Bonton et Rautureau.

L'ancien patron de Maisons du Monde avait acquis Paule Ka en 2017, mais explorait depuis plusieurs mois les opportunités de cession de la marque. "Ce changement d'actionnaire intervient après deux exercices très difficiles dans le contexte d'un secteur en plein concentration", précise la griffe dans un communiqué.

Celle-ci revendique aujourd'hui une activité équitablement répartie entre ses ventes en gros et ses 72 points de vente physiques à l'enseigne dans le monde. Elle est présente dans 34 pays et réalise 60% de ses ventes entre les États-Unis, l'Asie, l'Europe et le Moyen-Orient. Sur son dernier exercice, la marque réalisait 36 millions d'euros de chiffre d'affaires. Lors de son rachat, en 2017, la marque annonçait un volume d'affaires de 63 millions d'euros et 90 points de vente à l'enseigne dans le monde.

Le nouveau propriétaire annonce vouloir recentrer l'activité autour de "la femme Paule Ka", une femme entre 40 et 60 ans à qui la marque proposera de retrouver les éléments clés de son style. Il est aussi question de développer une offre plus jeune baptisée "Mademoiselle Ka" et de créer une gamme d'accessoires. Paule Ka devra aussi développer son réseau de distribution et améliorer son site Internet.

Pour mener ce projet à bien, dont les axes sont encore à approfondir, un nouveau directeur général devrait être nommé en juillet pour prendre la suite d'Alain Quillet, directeur général délégué de la marque depuis la mi-2018. Alors que Paule Ka avait en 2019 recruté Maxime Simoëns, les prochaines collections devraient être développées par le studio interne.





 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com