×
Publicités
Publié le
18 déc. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

YNAP amorce le traçage des vêtements avec ses marques propres

Publié le
18 déc. 2020

YNAP se penche sur l’identité digitale de ses produits. Le groupe de vente de mode en ligne du géant Richemont lance deux projets pilotes pour tracer les pièces de ses marques propres et favoriser ainsi leur circularité. L’initiative vient de démarrer sur certains modèles de la dernière collection Mr P. de son site de shopping en ligne Mr Porter, ainsi que sur des pièces de la collection "the Modern Artisan", lancée récemment par Yoox Net-A-Porter avec The Prince's Foundation du Prince de Galles.
 

Le groupe va doter tous ses produits d'un code QR - YNAP


L’objectif pour l'entreprise est d’étendre à partir de 2021 cette identité digitale à tous les modèles de ses marques propres à travers un code QR cousu à l'intérieur de chaque vêtement, qui permet, une fois scanné, de fournir aux clients les informations relatives au produit: de l'origine de la pièce à sa conception en passant par des instructions pour son entretien ou encore des conseils de style.
 
Pour réaliser ce projet, YNAP s’est associé au fournisseur de plateformes numériques Eon, qui collabore avec d’autres marques de mode, comme H&M, PVH et Target, et a créé un langage afin que ces produits connectés parlent. Il s’agit du protocole CircularID, un langage mondial pour l’identification numérique des produits dans l’économie circulaire.

Grâce à ce système, YNAP pourra suivre le cycle de vie et la valeur des produits transitant par ses sites. Ces identités numériques permettent de retracer l'historique de chaque vêtement, documentant son parcours de sa phase de fabrication à celle de son utilisation, y compris sa revente, sa réutilisation et son recyclage. Grâce à cette technologie, les clients et partenaires de l’entreprise pourront vérifier facilement l'authenticité, la provenance et l'histoire de chaque vêtement.
 
"Au fil du temps, la création d'un écosystème fiable et interconnecté de produits authentifiés permettra à YNAP de proposer de nouveaux services à ses clients, de la gestion d'une garde-robe virtuelle aux options de revente et de recyclage, donnant une nouvelle vie aux vêtements qui, sans cette identité digitale, seraient impossibles à suivre et récupérer", explique la société dans un communiqué.
 
"Au fur et à mesure du développement de cet écosystème d'identification numérique, les étapes clés de la vie du vêtement, tels que le raccommodage ou la revente, seront ajoutées à leur identité numérique, comme les tampons sur un passeport, donnant à chaque article l'opportunité d'une seconde vie avec un nouveau propriétaire ou d’être recyclé correctement, nous aidant à changer de perspective sur la longévité des produits et sur la circularité de la mode et du luxe", souligne Giorgia Roversi, directrice du développement durable et de l'inclusion chez YNAP.

A terme, le groupe souhaite étendre cette technologie à ses marques partenaires afin qu’elles puissent à leur tour donner accès à leurs clients à toutes les informations utiles pour prolonger la durée de vie de leur garde-robe.
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com