×
Publicités

YNAP: Federico Marchetti quitte le poste de directeur général, mais reste président

Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
5 mars 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe de commerce en ligne italien Yoox Net-a-Porter, contrôlé à 100 % depuis 2018  par Richemont, la firme du milliardaire sud-africain Johann Rupert, prépare l'après-Federico Marchetti. Celui qui a fondé Yoox il y a vingt ans, puis dirigé la nouvelle entité formée après la fusion de sa société avec Net-a-Porter, cède son siège de directeur général. Une décision effective dès lors qu'un successeur lui sera trouvé. Il conserve cependant son titre de président.


Federico Marchetti


“Comme prévu, nous avons commencé les premières phases du plan de succession pour l’administrateur délégué de YNAP, qui prévoit que je reste au poste de président du groupe pour assurer une transition en douceur et créer toutes les conditions pour le succès du futur administrateur délégué”, a déclaré Federico Marchetti à FashionNetwork.com.

De ce fait, la date de passation de pouvoir n’a pas encore été fixée, même si le contrat de Federico Marchetti se termine en 2021, indiquent plusieurs titres de presse.

Federico Marchetti s'est épanché dans un post publié sur Instagram : “Avant le nouveau millénaire, j’ai eu l’intuition que la mode se serait déplacée vers le web. J’ai suivi mon instinct et j’ai crée mon premier site avant Facebook, Instagram et l’iPhone. Aujourd’hui le smartphone représente plus de 1 milliard d’euros de notre chiffre d’affaires et nous avons au niveau du groupe un milliard de visites par an sur Yoox Net-à-Porter”. “Ce fut un voyage extraordinaire qui a duré vingt ans … et ce n’est que le début ! J’adore Yoox Net-à-Porter et je mettrai toujours toute mon âme pour guider nos équipes dans cette transition et garantir le succès de notre groupe dans le futur”, ajoute-t-il.
 
Federico Marchetti, né en 1969 et originaire de Ravenne, a fondé Yoox en 2000. Neuf ans plus tard, sa société entre à la Bourse de Milan et, en 2015, Federico Marchetti gère la fusion avec l’anglais Net-à-Porter qui donne naissance à YNAP, un des e-commerçants de mode et de luxe les plus importants au monde.
 
Aujourd’hui, le groupe YNAP est composé de quatre plateformes multimarques en ligne, Net-à-Porter, Mr. Porter, Yoox et The Outnet. Il crée et gère en parallèle de nombreux e-shops de marques de mode et du luxe.
 
Sous la direction de Federico Marchetti, YNAP a signé d’importants accords internationaux. En Chine, la coentreprise entre Richemont, YNAP et Alibaba annoncée en 2018, place le groupe dans une position privilégiée sur le marché du luxe le plus important au monde. Au Moyen-Orient, depuis 2016, le groupe a un accord de partenariat avec l’entrepreneur Mohamed Alabbar.
 
YNAP a son siège à Zola Predosa, près de Bologne, et possède des filiales aux Etats-Unis, en Chine, en France, au Japon, en Espagne et à Hong Kong. L’entreprise compte 5 500 employés dans le monde, et revendique 4,2 millions de clients dans 180 pays pour un chiffre d’affaires qui en 2017 (dernières données disponibles avant son retrait de la Bourse de Milan l’année suivante) atteignait 2,1 milliards d’euros.

Selon les données financières communiquées par le groupe Richemont pour le premier semestre de l’exercice 2019/20, le pôle numérique du colosse suisse du luxe, constitué de YNAP et Watchfinder, a enregistré une croissance de ses ventes de 32 % à 1,179 milliard d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com