×
5 388
Fashion Jobs
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
26 nov. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Young Fashion Group va piloter l’activité de Pimkie en Espagne, au Portugal et en Allemagne

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
26 nov. 2021

L’entreprise allemande Young Fashion Group prend le contrôle des franchises de la marque pour les marchés espagnol, portugais et allemand, et va aussi gérer sa distribution en ligne en République Tchèque et en Allemagne.


Une boutique Pimkie - Barnasud


Cet accord prendra effet le 1er décembre prochain, d’après les informations publiées par le journal économique Expansión suite à un communiqué interne à l’entreprise. Il s’agit d’un partenariat à long terme, et la marque Pimkie restera active sur les différents marchés.

La nouvelle structure montée par Young Fashion Group pour Pimkie reposera sur des dirigeants dont la carrière est liée à celle de la marque. Patrik Mesa Raya, jusqu’à maintenant directeur des ventes de Framode (société-mère de l’enseigne en Allemagne et en Autriche), va prendre la direction de ses opérations. Josep Quintana, le directeur financier de Pimkie pour l’Espagne, l’Italie et le Portugal, va prendre le même poste au sein de Young Fashion Group. Patrick Van der Linden, actuellement directeur des opérations et du digital pour le département international de Pimkie, rejoindra lui aussi l’entreprise allemande, mais son poste n’a pas encore été précisé, d’après le journal.

Les 68 boutiques de Pimkie en Espagne sont chapeautées par la société Dimodes, dont le siège est à Barcelone. En 2019, lors de la dernière publication de ses résultats, l’entreprise avait subi des pertes de 1,26 million d’euros et réalisait un chiffre d’affaires annuel de 48,5 millions d’euros.

Au total, la marque est présente sur plus d’une vingtaine de marchés avec plus de 700 boutiques dont la plupart en franchises. Sa société-mère en France est Diramode.

Au cours des dernières années, la situation de Pimkie s’est dégradée sur des marchés comme l’Espagne. Fin 2019, la marque avait annoncé son intention de remettre de l’ordre dans sa structure en Espagne et au Portugal, et quelques semaines après, elle avait eu recours à un plan de licenciement affectant 86 salariés et débouchant sur la fermeture de 16 boutiques. L’année dernière, après le début de la crise sanitaire, l’enseigne a présenté un nouveau plan de licenciement concernant 50 employés dans ses bureaux et son service logistique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com