×
Publicités
Publié le
20 janv. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Zadig & Voltaire : Peninsula prend une participation minoritaire

Publié le
20 janv. 2020

L’actualité s’accélère pour Zadig & Voltaire. Après avoir récemment annoncé un changement de dirigeant, avec l’arrivée de Rémy Baume à sa présidence, la marque de mode tricolore enregistre un mouvement d’actionnaires. L’investisseur américain TA Associates, entré en 2012 en prenant 30 % des parts, cède cette participation minoritaire, tandis que le fonds luxembourgeois Peninsula fait son entrée au capital. Thierry Gillier, le fondateur de la griffe de luxe accessible, reste majoritaire.


Zadig & Voltaire fait évoluer son actionnariat - Zadig & Voltaire



Un nouvel actionnaire est également annoncé : il s’agit de Rémy Baume, qui vient de prendre ses fonctions de président le 6 janvier en remplacement de Jean-Jacques Guével, après avoir dirigé le groupe Kidiliz. Les montants des participations de ces acteurs ne sont pas divulgués.

L’international est au programme pour la griffe. « Notre société continue de bénéficier d'un potentiel de développement exceptionnel, notamment en ligne, aux Etats-Unis et en Asie. Nous nous réjouissons de travailler avec Peninsula Capital pour poursuivre la forte croissance de Zadig & Voltaire dans le monde », a réagi Thierry Gillier dans un communiqué.

De son côté, le dirigeant du fonds Peninsula, Stefano Marsaglia, indique que cette opération « marque l’entrée de Peninsula en France : nous sommes heureux de réaliser ainsi un premier investissement sur ce marché en acquérant une société dotée d’une marque forte au rayonnement mondial, bénéficiant de fortes opportunités de croissance ». A ce jour, le fonds est notamment présent au capital de Mediaset, d’Aernova ou encore de la marque de cosmétiques Kiko Milano depuis juillet 2018.

Initiée en 1997 en cultivant une image rock, la marque Zadig & Voltaire revendique aujourd’hui un chiffre d’affaires annuel de 350 millions d’euros, et s’appuie sur un réseau de 300 points de vente implantés dans une trentaine de pays. Son vestiaire se décline au féminin, au masculin et chez l’enfant, tandis que l’accessoire prend aussi son envol, notamment via une ligne de sacs confiée à la top Kate Moss.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com