×
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
19 nov. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Zalando publie son premier rapport d'inclusion et ouvre un showroom digital "vert"

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
19 nov. 2020

Zalando vient de publier son premier rapport annuel de diversité et d’inclusion (D&I) et affirme avoir fait des progrès dans ces deux domaines. L’entreprise met en place de nouvelles initiatives pour ses employés, ses clients et ses partenaires.


Zalando


Le PDG du géant allemand du e-commerce, Rubin Ritter, est convaincu qu’une "culture d’entreprise diversifiée et inclusive fera de nous une entreprise plus profitable à long terme. Mais investir dans la diversité et l’inclusion est plus qu’une stratégie pour nous: c’est notre devoir moral, tout simplement".

L’entreprise s’était donné des objectifs concernant le nombre de femmes occupant des postes à responsabilité d’ici 2023 et en a déjà rempli certains. Son conseil de supervision est maintenant composé à 56% de femmes. À la vice-présidence sénior, les femmes sont presque deux fois plus représentées qu’auparavant et représentent 30% des effectifs. Et 22% des vice-présidents sont des femmes, ce qui représente trois points de pourcentage en plus.

Au niveau du conseil de direction, en revanche, les chiffres sont moins glorieux, puisqu’aucune femme n’y figure pour l’instant. L’entreprise s’est engagée à faire mieux.

Dans les équipes techniques, la diversité des sexes est aussi un défi. Actuellement, les femmes ne représentent que 17% des techniciens chez Zalando, un chiffre qui se situe dans la moyenne allemande.

"Cela signifie que les produits de Zalando sont principalement produits par des hommes, même s’ils sont majoritairement utilisés par des femmes", pointe le communiqué. L’entreprise va augmenter ses investissements dans des projets dédiés à attirer, former et fidéliser plus de femmes à des postes techniques.

D’après le communiqué publié par la société, l’écart de salaires entre les hommes et les femmes à des postes comparables en Allemagne est de 6%. Chez Zalando, il n’est que de 1%. Mais lorsque l’on compare les salaires des hommes et des femmes tous postes confondus, l’écart arrive à 22%, contre 21% en Allemagne. Cela s’explique en grande partie par le fait que chez Zalando, les postes sénior sont plus souvent occupés par des hommes, tout comme les postes techniques. Ces deux catégories sont celles qui reçoivent les émoluments les plus importants. "Zalando a pour objectif de supprimer cet écart à l’avenir", rassure le communiqué.

Le e-commerçant souhaite aussi proposer "une expérience de shopping plus inclusive et plus attractive" et a mis en marche plusieurs projets de D&I l’année dernière.

La gamme de produits, par exemple, va être diversifiée, et l’entreprise travaille maintenant avec plusieurs mannequins de tailles et de poids différents, plus représentatives de ses clientes. Dans la catégorie beauté, des produits pour toutes les couleurs de peau ont été ajoutés, tandis que "la mode est présentée en pensant aux différentes tailles. Zalando a aussi conclu plus de partenariats avec des marques appartenant à des membres de groupes minoritaires".

Du côté du développement durable, l’entreprise a ouvert son showroom digital Greenhouse, proposant aux clients de mieux connaître les marques et les créateurs et les encourageant à prendre des décisions d’achat plus durables.

Certaines célébrités "vertes" et des influenceuses reconnues y feront des apparitions ponctuelles, comme la mannequin engagée pour l’environnement Arizona Muse et la directrice créative et consultante en développement durable Doina Ciobanu.

Ce showroom débute avec une édition spéciale concentrée sur huit marques européennes ayant des valeurs durables, qui ont imaginé une capsule automne/hiver 2020 pour le distributeur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com