Zannier développe Kidiliz, son concept multimarques

Au commencement, il y a Kidiliz, le multimarques en ligne né il y a plus de quatre ans de la volonté de proposer l’ensemble des marques du groupe Zannier. Un concept que le spécialiste de l’enfant décline depuis une année en boutiques physiques avec un objectif : unifier son réseau multimarques - enseignes Mon plus beau souvenir, Ubak ou encore Enfance - autour d’une marque forte, à l’heure où les multimarques de mode enfantine connaissent des difficultés. 


Devanture du magasin Kidiliz de Bourges. A l'avant le junior et l'enfant et à l'arrière du magasin l'univers dubébé.

En avril 2015, trois magasins « tests » ont ainsi ouvert sous l’enseigne Kidiliz à Arles, Thionville et Carcassonne. Des tests concluants puisque depuis le début de l’année, des magasins ont été inaugurés à Bayonne, Castres, Bourges ou encore à La Varenne-Saint-Hilaire, Sablé-sur-Sarthe et Villefranche-de-Rouergue, dont la majorité d’affiliés.

Hors des frontières hexagonales, Kidiliz a également investi le centre commercial Illa Diagonal, à Barcelone, et la ville italienne de Conegliano, près de Venise. D’autres ouvertures interviendront à la fin du mois à Beauvais, alors qu’en avril, un  flagship parisien de 160 m² (contre 60 à 80 m² en moyenne) ouvrira au 144 rue de Courcelles à la place d’un magasin Mon plus beau souvenir.


Visuel Kidiliz qui propose des silhouettes "mix and match", entre différentes marques du groupe Zannier

Ce magasin amiral accueillera l’ensemble des marques du groupe Zannier, contrairement aux autres magasins Kidiliz dont l’offre s’articule autour de neuf griffes piliers (Absorba, Catimini, Chillaround…). Une offre qui pourra s’étoffer en fonction des besoins des affiliés, comme l’explique Laurence Gryczka, responsable marque store et Web de Kidiliz, qui prône la flexibilité et la proximité, en mettant par exemple des thématiques locales en vitrines.

« Nous visons les 150 à 200 magasins en France », souligne Dominique Derache, directeur retail multimarques du groupe Zannier. Kidiliz vise ainsi en priorité les villes de 20 000 à 80 000 habitants, où la concurrence des enseignes de fast fashion reste encore modérée. Quant au site marchand Kidiliz, il propose 6 000 références contre 700 disponibles en magasins.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Distribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER