×

Zara accusé d'avoir plagié un jean Amiri

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 27 janv. 2020
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Fondée par le créateur californien Mike Amiri, la marque vient de porter plainte contre Zara aux États-Unis, accusant l’enseigne espagnole d’avoir plagié son jean AMIRI MX2 et de l’avoir commercialisé sous le nom de "Combination Skinny Biker".


Le jean Amiri qui aurait servi de modèle à celui de Zara - (c) Amiri


La griffe américaine a porté plainte mercredi dernier devant le tribunal fédéral de Los Angeles. Elle réclame à la marque phare d’Inditex une compensation de 3 millions de dollars (2,7 millions d’euros).

Dans sa déposition, Amiri signale que les éléments différenciants de son modèle, comme des empiècements en cuir et des fermetures éclair aux genoux, apparaissent également sur le modèle Zara incriminé. Actuellement, le jean en question n’est pas en vente sur le site Internet de la marque espagnole.

Sur la plateforme en ligne d’Amiri, en revanche, le jean AMIRI MX2 est toujours disponible dans la section homme, au prix de 1 150 euros.

Ce n’est pas la première fois que la chaîne de fast-fashion est accusée de plagiat. L’été dernier, la marque cubaine Clandestina avait répondu avec ironie à l’enseigne espagnole après avoir identifié sur certains des articles de Zara des messages similaires à ceux qui apparaissent sur ses t-shirts. En 2016, l’illustratrice Tuesday Bassen avait aussi reproché à la marque de Galice d’avoir copié plusieurs de ses modèles et de les avoir intégrés à ses collections.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com