×
Publicités
Traduit par
Véronique DOTRAUX
Publié le
24 oct. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Zara fait son entrée sur le marché de la revente avec un premier test au Royaume-Uni

Traduit par
Véronique DOTRAUX
Publié le
24 oct. 2022

L’enseigne Zara d’Inditex entre sur le marché de la revente et de la réparation avec un premier test du segment sur le marché britannique. Les clients pourront revendre des vêtements achetés chez le détaillant et réserver leurs réparations


Zara


 
Lancé à partir du 3 novembre, ce nouveau service sera probablement déployé sur d’autres marchés clés en cas de succès.

Il fonctionnera via le site web et l’application de Zara, mais les vendeurs devront également prendre des photos de leurs articles qui seront ajoutées aux informations détaillées du produit de la société.

Paula Ampuero, responsable du développement durable chez Zara, a indiqué que l’enseigne ne s’attendait pas à ce que le service soit rentable dès le départ puisqu’il est conçu “exclusivement comme un outil permettant aux clients de prolonger la durée de vie de leurs vêtements et d’adopter une approche plus circulaire”.

La revente, comme la location et la réparation, sont devenues des composantes essentielles de l’offre d’un grand nombre de détaillants et de marques à tous les niveaux de prix, plusieurs spécialistes voyant le jour à la faveur de cette tendance stratégique.

Parmi les grandes entreprises ayant récemment franchi le pas, citons M&S, Joules, John Lewis et PrettyLittleThing de Boohoo tandis que, cette semaine encore, les plateformes Net-A-Porter, Mr Porter et The Outnet du groupe YNAP ont élargi leurs services de seconde main à de nouveaux marchés à l’échelle mondiale.

Cette initiative vient s’ajouter aux nombreuses autres options de revente proposées par des géants experts en la matière tels que le français Vestiaire Collective ou les opérations peer-to-peer facilitées par eBay, Depop et Vinted.

Cette tendance a une telle ampleur que Selfridges a récemment déclaré qu’il aspirait à ce que la moitié de ses interactions avec les clients soient basées sur la réparation, la revente ou les recharges d’ici le début de la prochaine décennie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com