×
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
3 déc. 2021
Temps de lecture
6 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Zegna dévoile son nouveau logo et lance la collection capsule Zegna Outdoor

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
3 déc. 2021

Si Zegna vient de célébrer son 110e anniversaire, son âge vénérable ne l'empêche pas de continuer à évoluer.

Ce vendredi, la marque de luxe italienne dévoilera sa dernière collection, une capsule baptisée Zegna Outdoor, et lancera un tout nouveau logo, alors que sa société mère, le groupe Ermenegildo Zegna, vient de faire son entrée à la Bourse de New York.


Zegna


Dessiné par Alessandro Sartori, le directeur créatif de la maison, le logo tout en majuscules renvoie à l'ADN de la marque, qui allie technologie et artisanat pour garantir une qualité supérieure et un style élégant.
 
La collection capsule renvoie aux origines de l'entreprise, fondée par un jeune entrepreneur de 18 ans, Ermenegildo Zegna, en 1910. C'est sous ce nom que la maison était connue depuis la Seconde Guerre mondiale — désormais, la marque s'appellera simplement "Zegna" et bénéficiera d'une nouvelle identité visuelle.

"À mon avis, il était très important d'adopter un seul nom pour la marque, sous un seul logo. La suppression du prénom "Ermenegildo" rend l'ensemble plus cohérent. C'est une manière de renvoyer directement à l'identité de Zegna. Le vestiaire décontracté de luxe et le sportswear haut de gamme sont au coeur de notre offre", explique Alessandro Sartori au cours d'un entretien Zoom accordé depuis son studio à Milan.


Alessandro Sartori, directeur créatif de Zegna - DR


Sur le plan commercial, malgré la pandémie, les affaires de Zegna sont au beau fixe. Au cours du premier semestre 2021, Ermenegildo Zegna a vu ses ventes augmenter de 49,9% pour atteindre 603 millions d'euros, et l'entreprise a même renoué avec les bénéfices, avec un résultat net de 32 millions d'euros. Cet automne, Zegna a levé près de 880 millions de dollars en cédant des actions lors de son introduction en bourse à Wall Street, ce qui porte la valorisation du groupe à 3,2 milliards de dollars. La famille du fondateur détient encore 62% des parts de la société.

Au cours de son histoire, la maison a connu plusieurs changements de nom. Dans les années 30, elle s'appelait Fratelli Zegna di Angelo, avant de devenir Ermenegildo Zegna lorsque la nouvelle génération a pris le relais. Aujourd'hui, l'entreprise est pilotée par Gildo Zegna, qui fait partie de la troisième génération, et une quatrième génération monte en grade et s'apprête à prendre la relève ; le fait de rebaptiser la maison Zegna rend le logo plus épuré, plus efficace et plus facile à retenir.

Ce vendredi, Alessandro Sartori innove également en lançant la nouvelle ligne Zegna Outdoor — une rencontre élégante entre des vêtements de ski taillés pour l'altitude, des modèles élégants pour passer le weekend à la campagne et une garde-robe d'hiver pour la ville.

"Nous avons pris la décision de travailler avec des tissus plus légers et plus innovants. Je voulais proposer de véritables qualités techniques, pousser encore plus haut le savoir-faire de Zegna. Des tissus de haute performance utilisés dans des combinaisons de ski, du pur cachemire dans une doudoune hivernale, des sweats à capuche fabriqués avec des tissus ultra-fins", ajoute le créateur italien.
 
La plupart des produits de la collection sont le fruit d'innovations techniques. Habituellement, on fabrique les vêtements de sport, de ski et de randonnée en nylon. Mais Zegna a également utilisé du cachemire ou de la vigogne. La maison a mis au point de nouvelles couches intérieures extrêmement légères, provenant de sources d'approvisionnement durables, qu'on sent à peine quand on porte le vêtement. Le matelassage est réalisé à partir de tissus et de ouatine recyclés.
 

La capsule Zegna Outdoor - Photo: Courtesy of Zegna



Cette rencontre entre la technologie et les étoffes nobles remonte à Ermenegildo Zegna, dont la stratégie dès les années 20 consistait à acheter des fils de grande qualité, provenant de pays éloignés comme la Mongolie et l'Afrique du Sud, et à investir dans des métiers à tisser anglais de dernière génération, pour se construire la réputation d'un fournisseur inégalé de tissus rares, réputation qui ne s'est pas démentie depuis. 

Né dans les Alpes Biellese du Piémont, Ermenegildo Zegna était un écologiste avant l'heure. C'est lui qui a construit la route 232, qui serpente entre les montagnes pour relier Trivero, sa ville natale, à Biella, l'un des carrefours mondiaux du tissage de la soie. L'homme d'affaires y a acquis au fil des ans une immense réserve naturelle, connue sous le nom d'Oasi Zegna, qui s'étend sur plus de 100 kilomètres carrés de collines et de montagnes, où il a planté plus de 500000 pins alpins et d'autres espèces d'arbres.

Alessandro Sartori, ou Ale pour ses intimes, skie depuis sa plus tendre enfance, et dévale régulièrement les pentes de la station voisine de Courmayeur. Le designer emmène régulièrement son équipe créative faire des randonnées de team-building dans l'Oasi Zegna, une expérience qui a inspiré le superbe lookbook et la campagne publiés pour lancer la la capsule. Les images sont signées Koto Bolofo, un photographe sud-africain dont le travail ont été déjà publié dans Vogue, Vanity Fair, le New York Times et Numéro, et qui a réalisé des campagnes pour Burberry, Hermès et Louis Vuitton. 



Zegna



"C'est une série photo assez incroyable, qui suit une pente plus éditoriale qu'une campagne publicitaire classique. Koto est très précis dans son travail. Nous nous sommes promenés dans la neige, à la recherche d'angles et de points de vue particuliers. Nous nous sommes levés à 5 heures du matin pour être au sommet de la montagne à 19 heures ! Tout a été photographié sur les dernières neiges de la saison, au mois d'avril, principalement dans l'Oasi Zegna", raconte le designer.

Ces derniers mois, Zegna s'est également engagée dans d'autres collaborations, qui font leur apparition dans la série photo. Avec Kask, Zegna a imaginé une nouvelle version de l'emblématique casque de ski Piuma-R décliné en noir et en brun cannelle, avec Zai, des skis noirs robustes, et avec La Sportiva, des chaussures de randonnée extrême et d'alpinisme hyper-respirantes, tandis que Sigg a créé une gourde en aluminium noir.


Photo: Courtesy of Zegna



Par ailleurs, Zegna a inauguré de nouveaux magasins, notamment à Boston et à New York, agencés selon un nouveau système modulaire qui autorise une grande souplesse en termes d'agencement des collections et des saisons. À New York, Zegna a récemment dévoilé Zegna Lab, un espace sur Lafayette Street qui propose des collections en édition limitée et des expériences immersives, et où les clients peuvent écouter des vinyles vintage, sélectionnés par Alessandro Sartori lui-même. On y retrouvera évidemment la nouvelle capsule, imaginée pour s'adapter à plusieurs usages.

"Il ne s'agit pas seulement de ski mais aussi de marche et de randonnée — et de se fondre dans un style citadin. Nous avons situé cette collection dans la catégorie du sportswear de luxe ; toute la collection est coupée dans des matériaux de très haute qualité, déclinés dans nos gammes colorées emblématiques, blanc cassé, gris moyen et beige", explique Alessandro Sartori.

On pourra apercevoir le créateur à la fin du défilé Zegna qui devrait avoir lieu le vendredi 14 janvier à Milan, jour d'ouverture de la saison italienne des défilés de mode masculine.

Quant à la ligne Zegna Outdoor, elle sera lancée ce vendredi dans une trentaine de flagships du monde entier, parmi lesquels ceux de Moscou, de Shanghai, de Milan et de New York, chez des partenaires de vente en gros, dans des boutiques et points de vente éphémères, et sur Internet, notamment en Chine avec Tencent et e-Mall.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com