×
Publicités
Par
Reuters API
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
17 mai 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Zegna vise le cap des 2 milliards d’euros de vente au premier semestre

Par
Reuters API
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
17 mai 2022

Le groupe italien Zegna, spécialisé dans le luxe, vise des ventes semestrielles supérieures à 2 milliards d’euros, contre 1,29 milliard d’euros l’année dernière. L’entreprise a révélé cette information mardi, lors de sa première journée des investisseurs depuis son introduction en bourse à Wall Street fin 2021.


Zegna - Automne/hiver 2022 - Collection homme - Milan - © PixelFormula


Ce semestre, le groupe familial vise une marge d’exploitation d’au moins 15%, contre environ 10% en 2021 à la même période.

La société contrôle le label italien de prêt-à-porter masculin de luxe Zegna et la griffe américaine Thom Browne. Grâce à une hausse de ses revenus, elle s’attend à une amélioration de la rentabilité de ses boutiques, qui devrait “largement compenser“ les investissements marketing prévus pour accompagner le développement de ses marques.

Le groupe s’engage depuis longtemps en faveur de l’environnement et vient de révéler sa stratégie RSE, qui doit encore être validée par le conseil du groupe et sera liée à des bonus pour ses dirigeants.

Basé dans le Piémont, une région du nord de l’Italie, Zegna fait partie des pionniers de la protection de la planète et a déjà pris des mesures comme la création d’oasis naturels à proximité de son siège ou l’utilisation de matières recyclées dans ses collections.

D’ici 2024, la société s’est engagée à n’utiliser que de l’électricité issue de sources durables en Europe et aux États-Unis. D’ici 2027, ce sont ses opérations dans le monde entier qui seront concernées.

D’ici 2026, plus de la moitié des principales matières premières utilisées par le groupe devront être entièrement traçables, et ce pourcentage devra dépasser 95% en 2030.

Dès l’année prochaine, Zegna plantera 10.000 arbres dans chaque ville faisant l’objet d’une ouverture ou d’un déplacement de boutique. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de son projet de reforestation, lancé par son fondateur au début des années 1900.

L’introduction en bourse de Zegna a eu lieu à New York en décembre, après une fusion avec Investindustrial Acquisition Corp, une SPAC (société sans activité opérationnelle) créée ad-hoc par le fonds d’investissement italien Investindutrial et dirigée par l’ex-directeur général d’UBS, Sergio Ermotti.

© Thomson Reuters 2022 All rights reserved.