×
Publicités

Aalto dévoile son beachwear et une collection Spring très athlétique

Publié le
today 18 juin 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

C’est à Milan qu’Aalto a choisi de lancer sa nouvelle stratégie créative et de communication, à l’occasion de son tout premier défilé dans la capitale lombarde. « Désormais, il y aura quatre collections par an intitulées Spring, Summer, Fall et Winter, composées chacune de 25 à 35 silhouettes et présentées au cours d’un show ou d’un événement dans un même équilibre qualitatif. Cela représente l’évolution de notre industrie », confie à FashionNetwork.com le créateur finlandais du label parisien, Tuomas Merikoski.

Deux looks sportifs signés Aalto pour le printemps 2019 - FashionNetwork.com ph DM


Autrement dit, après la Spring dévoilée à Milan lundi, la prochaine collection Eté défilera en septembre, comme de coutume, à Paris. Mais ensuite « on verra, nous sommes voyageurs… » lâche le designer. Ce nouveau rythme s’inscrit dans une nouvelle manière de communiquer et de créer pour la marque.

« Chaque collection devient un exercice créatif. Cela nous permet de développer une histoire et de mieux nous exprimer en étant davantage en phase avec le monde actuel, à travers un événement dédié, un shooting, etc. C’est beaucoup plus complet par rapport au traditionnel lookbook », souligne Tuomas Merikoski, qui, pour cette collection printemps 2019, a réalisé un fanzine distribué au public.Une première pour le designer, qui permet de faire découvrir l’esprit de la ligne ainsi que les tous premiers maillots de bain signés Aalto, dévoilés à l’occasion du défilé.

Aalto, collection Spring 2019 - FashionNetwork.com ph DM


C’est une collection très athlétique qu’a réalisée le créateur pour « une femme forte, à l’esprit compétitif, mais aussi plus ouverte et libre de s’exprimer ». C’est donc au pas de course, style marche athlétique, que les mannequins ont fait deux fois le tour du podium. Parfois à bout de souffle, mais stoïques, elles libéraient une incroyable énergie dans leurs fines robes en maille aux couleurs pastel ou dans leurs tuniques en jersey dans des coupes asymétriques décorées de dessins ondulés.

Elles affichaient la même allure à la fois décontractée et élégante, avec de longs gants glamour en stretch coloré, qu’elles soient moulées dans des shorts de cycliste ou dans des ensembles beiges (jupe-top, pantalon-veste) plus classiques.

Coton et lin pour des vêtements froissés faciles à porter s’alternaient avec des tissus très techniques, tandis que tennis et chaussettes sportives étaient de rigueur pour chacun de ces mannequins-athlètes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com