×
5 968
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
28 sept. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Aalto : un Finlandais à Paris

Publié le
28 sept. 2015

Les vêtements sont impeccablement coupés dans des matières sublimes, de la soie à la peau d’agneau plongé, en passant par un nylon gaufré ultra light, avec un vrai soin du détail et des finitions.

Chez Aalto, le confort prime avant tout, sans négliger pour autant une certaine idée d’élégance, assez naturelle. A l’arrivée, le créateur finlandais Tuomas Merikoski (36 ans) est parvenu à insuffler à sa marque de prêt-à-porter féminin un vrai caractère, très reconnaissable, auquel s’ajoute la qualité avec des tissus à 100 % italiens.  

Aalto, printemps-été 2016


Son label, c’est la synthèse entre culture finlandaise et codes scandinaves et savoir-faire parisien dans le luxe et la qualité. « La Finlande offre une culture très riche et intéressante, presque exotique pour être un pays européen ! Il y a une esthétique très différente, une vision de la mode particulière. Il y aussi ce petit côté de folie typique du pays, qui m’inspire », explique Tuomas Merikoski.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             
Lancé en 2014, le label a su d’emblée séduire. En une seule saison, il compte déjà une quarantaine de très belles boutiques partout dans le monde comme Opening Ceremony ou Corso Como à Shanghai, tandis qu’à Paris, on le trouve notamment au Bon Marché.

Tuomas Merikoski


Avec sa deuxième collection, dont une partie a été présentée en avant-première à Milan, Aalto fait son entrée dans le calendrier de la Fashion Week parisienne via un défilé prévu ce mardi à l'Institut finlandais.

Originaire de Tampere dans le sud-ouest de la Finlande, Tuomas Merikoski a d’abord été attiré par la musique et l’art avant de bifurquer vers la mode. Après un Master à l’Institut Français de la Mode, il travaille pour les grandes Maisons parisiennes, se spécialisant dans le menswear, notamment pour Givenchy et Louis Vuitton.

Aalto, le pantalon à pli inspiré de la Laponie


Pour l’été prochain, le créateur s’est inspiré des grandes fêtes et raves finlandaises organisées dans la forêt et la campagne pour célébrer le solstice, lorsque la nuit disparaît et que l’on perd la notion du temps. C’est cette atmosphère particulière, presque psychédélique, que l’on retrouve dans la collection.

Des flammes embrasent dans le dos un chemisier en soie très chic, les jupes en cuir sont lacées sur les côtés, cols ronds et plastrons dessinent la silhouette, des robes en nylon noir font penser aux sacs poubelle dont on se couvre durant les concerts pour se protéger de la pluie. Un voyage qui mérite le détour.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com