×
Publicités
Auteur :
Publié le
6 nov. 2013
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Abercrombie & Fitch arrête sa chaîne de dessous Gilly Hicks

Auteur :
Publié le
6 nov. 2013

Abercrombie & Fitch, qui connaît une baisse de régime, vient de décider purement et simplement de mettre un terme à l’aventure retail Gilly Hicks, première décision symbolique du plan de restructuration. L’offre de dessous, pour femme, sera toujours proposée au sein des unités Hollister.

Lancée en 2007, Gilly Hicks devait, selon la présentation en 2009 auprès des investisseurs, posséder "un potentiel significatif à moyen terme".

Gilly Hicks, première victime du plan de restructuration.


L’enseigne dédiée aux dessous a vu son réseau progresser à un rythme de tortue, passant de 3 magasins en 2007, à 10 en 2008 et enfin à 23 actuellement dont 6 au Royaume-Uni et un seul en Allemagne. "En accord avec notre stratégie sur le long terme, nous avons décidé de concentrer le développement futur de la marque Gilly Hicks via les magasins Hollister", précise dans un communiqué Mike Jeffries, CEO du groupe.

Ce dernier n’est pas au mieux de sa forme. Sur le trimestre, clos le 2 novembre, les ventes ont chuté de 12 % à 1,03 milliard de dollars (760 millions d’euros). A périmètre comparable, l’activité internationale a chuté de 15 % sur la période. Aux Etats-Unis, la baisse a été de 14 %.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com