×
Publicités
Publié le
15 août 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Abercrombie & Fitch, déçu des résultats de son deuxième trimestre 2012, freine à l’international

Publié le
15 août 2012

Abercrombie & Fitch a annoncé ce mercredi 15 août un bénéfice net de 15,5 millions de dollars en net retrait sur son second trimestre 2012, clos au 28 juillet, par rapport à la même période de l’an dernier. Lors du trimestre clos le 30 juillet 2011, le bénéfice net était de 32 millions de dollars.



Mike Jeffries, président, a déclaré: "Les résultats du deuxième trimestre que nous rapportons aujourd'hui sont décevants et en dessous de nos attentes. En particulier, nous avons connu un nouveau ralentissement de la tendance dans nos magasins internationaux, tandis que nos chaînes de magasins aux USA ont également été en retrait pour le trimestre pour la première fois depuis 2009. Le e-commerce, en revanche, a affiché un dixième trimestre successif de croissance avec au moins 25% de mieux". Et de poursuivre: "Toute notre organisation est entièrement axée sur l'amélioration des performances. Certes, des facteurs échappent à notre contrôle, mais nous croyons qu'il est possible de faire mieux. Nous continuons à être confiants dans nos marques emblématiques. Cela a été une fois de plus confirmé par l’accueil qu’a reçu notre énorme flagship à Hong Kong ouvert samedi dernier".

Les ventes nettes, pour les treize semaines terminées le 28 juillet, ont augmenté de 4% à 951,4 millions de dollars. Les ventes totales aux Etats-Unis, y compris le e-commerce, ont diminué de 5% à 648 millions de dollars. Le total des ventes internationales, y compris le e-commerce, a augmenté de 31% à 303,4 millions de dollars.

Les ventes des magasins en comparable pour le trimestre ont diminué de 10% par rapport à l'année dernière. Par marque, les ventes à magasins comparables ont diminué de 11% pour Abercrombie & Fitch, 10% pour Abercrombie enfants, et 10% pour Hollister.

Le taux de marge brute pour le deuxième trimestre était de 62,5%, 110 points de base de moins que durant la même période de l’an dernier. La diminution du taux de marge brute a été tirée par une augmentation du coût unitaire moyen et l'effet défavorable des taux de change.
Au cours du trimestre, la Société a ouvert un combiné Hollister et Gilly Hicks à Londres, sur Regent Street, sept magasins Hollister internationaux et trois magasins Gilly Hicks également à l’étranger. À la fin du trimestre, la société a ouvert un magasin phare Abercrombie & Fitch à Hong Kong.

Concernant l’ensemble de 2012, Abercrombie s’attend à des ventes à magasins comparables en baisse de 10% pour le second semestre de l'année. La société continue toutefois de s'attendre à une diminution sensible de l'érosion du taux de marge brute. En plus de la baisse des ventes, la diminution des revenus projetés par action reflète aussi l'impact du raffermissement du dollar US et l'impact d'une augmentation du taux d'imposition effectif.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com