×
Publié le
4 mai 2009
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Abercrombie & Fitch se lance en Asie et réduit ses effectifs

Publié le
4 mai 2009

Alors que son premier concept-store asiatique prendra place à Ginza à Tokyo à la fin de l'année, Abercrombie & Fitch confirme la suppression de cent soixante-dix postes à son siège de New Albany, dans l'Ohio, suite à un quatrième trimestre catastrophique.


Abercrombie & Fitch 2009

Le trimestre clôturé le 31 janvier dernier n’avait en effet généré que 68,4 millions de dollars, contre 216,9 millions un an plus tôt. Les enseignes Abercrombie, Hollister et Ruelh avaient toutes essuyé une baisse des ventes comprise entre 25 % et 30 %. Une situation qui a d’ailleurs fait naître de nombreuses critiques face à la direction et à sa décision de ne pas solder ses stocks en vue d’amortir le choc. Après que l’éventualité d’une large coupe d’effectifs dans son staff ait été évoquée par la presse, l’entreprise a finalement confirmé l’information.

Une atmosphère difficile dans laquelle Abercrombie & Fitch prépare malgré tout son arrivée prochaine sur le marché asiatique. L’enseigne concocte en effet pour décembre prochain un concept-store de 970 mètres carrés dans le quartier tokyoïte de Ginza. Un début pour le groupe, qui travaillerait sur une future adresse Hollister dans Soho. Hors Asie, l’entreprise prépare deux magasins Abercrombie et Abercrombie & Fitch pour Milan. Le projet d’une boutique Abercrombie & Fitch à Copenhague, d'un premier point de vente en propre en France sur les Champs-Elysées et celui du nouveau flagship new-yorkais serait également toujours d’actualité.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com