×
Publicités
Publié le
31 août 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

AchatVIP, en difficultés, en quête d'un repreneur

Publié le
31 août 2011

Le site de ventes privées AchatVIP serait en grandes difficultés depuis plusieurs mois selon certaines sources. Le portail, qui revendiquait il y a encore peu cinq millions de membres, totaliserait, selon nos informations, des pertes s’élevant à six millions d’euros. AchatVIP serait à l’heure qu’il est en quête d’un repreneur. Une mission confiée à la Financière Cambon.

AchatVIP
www.AchatVIP.com

Le site connaîtrait depuis six mois plusieurs ratés dans son activité. Des professionnels proches du dossier les attribuent à des erreurs stratégiques, ainsi qu’à l’effritement des marges sur ce marché hautement concurrentiel. Cette situation laisserait au passage des impayés du côté des fournisseurs du site.

Depuis quelques jours, il semble impossible de joindre la société mère d’AchatVIP, Olfo Sa, basée à Trappes (Yvelines). Plusieurs professionnels assurent que le fondateur Stéphane Guillemot aurait été forcé au départ fin juillet dernier par les fonds actionnaires, Edmond de Rothschild Investment Partners et, surtout, OTC Asset Management. Contacté, celui-ci toutefois dément.

Numéro deux des ventes privées il y a encore quelques années, AchatVIP s’est peu à peu fait dépasser par des concurrents, comme ShowroomPrivé.com ou BrandAlley.com. Début juillet, le site ShoppingActu.com calculait que le site aurait en six mois perdu les deux tiers de sa fréquentation. Le site avait pourtant débuté l'année 2011 en offrant à son site un nouveau visage, ainsi qu’une déclinaison espagnole. Stéphane Guillemot évoquait à l'époque l'arrêt de la boutique permanente pour ne se consacrer qu'aux ventes privées.

Fort de ses 30 millions d'euros de chiffre d’affaires réalisés en 2010, le site revendiquait alors 800 ventes privées "de grandes marques" par an et 500 000 pages vues chaque jour. En mai, le portail diversifiait même son activité en offrant à des e-boutiques extérieures de vendre leurs produits au travers d’AchatVIP. Stéphane Guillemot évoquait alors de possibles ventes avec les marques Lacoste, Petit Bateau, Lancaster ou Sequoïa.
Matthieu Guinnebault et Jean-Paul Leroy

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com