×
Publié le
11 oct. 2010
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Acuitis veut révolutionner l’optique

Publié le
11 oct. 2010

Sous l’impulsion de Frédéric Beausoleil, la nouvelle enseigne Acuitis lance sa maison d’optique de luxe à prix doux. Elle s’apprête à inaugurer à Paris, avenue des Ternes (XVIIème), un flagship de 480 mètres carrés.

Acuitis
Intérieur de la boutique Acuitis à Rennes

Prenez une pointure de l’optique en tant que directeur artistique et associez-la à un concept innovant, cela donne une nouvelle enseigne qui annonce une petite révolution dans le monde de la lunette. C’est dans tous les cas ce que promet Frédéric Beausoleil avec Acuitis lancée au début de l’année 2010. "Notre objectif est de devenir le H&M de la lunette", lance le créatif. Fort de collaborations auprès des plus grands (Cartier, Louis Vuitton …), celui-ci a également créé sa propre marque "Lunettes Beausoleil" en 1986.

Aujourd’hui c’est à un nouveau challenge qu’il s’attaque: développer la notoriété d’Acuitis sur le marché français. "La crise a transformé la perception du luxe, c’est pourquoi nous voulons proposer des lunettes de qualité au prix le plus juste et les présenter dans un bel environnement avec des services du même niveau", explique Frédéric Beausoleil.

Acuitis
Frédéric Beausoleil

Les produits manufacturés en France proposent des montures pour toute la famille réalisées dans de belles matières (acétate de cellulose, inox chirurgical, titane, corne de buffle et même or) avec des formes qui suivent les tendances du moment. Les prix allant de 39 euros à 299 euros pour une monture et les verres. Le nec plus ultra: l’or à 1 500 euros pour une paire à sa vue. "Nous reprenons tous les codes du luxe avec l’avantage de les proposer à des prix accessibles, c’est ce que nous appelons un concept généreux, à l’image de ceux initialement créés par Daniel Abittan", poursuit Frédéric Beausoleil.

De fait, Daniel Abittan est l’inventeur de GrandOptical, Solaris ou encore la Générale d'Optique, des concepts en leur temps innovants, depuis revendus à des groupes. D’ailleurs chez Acuitis, aux côtés des lunettes, l’autre force de l’enseigne est de proposer une offre dédiée à l'audition. Haut de gamme, celle-ci décline une collection de lunettes auditives Acuitis avec la prothèse située dans la spatule.

Aujourd’hui, Acuitis compte déjà quatre boutiques (Genève, Le Havre, et Paris rue de Rennes et rue Saint Lazare) et s’apprête à inaugurer un flagship de 480 m² sur 3 niveaux à Paris. Celui-ci est attendu au 1, avenue des Ternes (XVIIème) et devrait ouvrir le 17 décembre prochain. Outre les produits Acuitis, il déclinera une large offre de solaires haut de gamme de marque.

Enfin, l’enseigne compte bien s’étendre rapidement en centre-ville et centres commerciaux. De quoi faire bouger le monde de l’optique qui se porte plutôt bien avec un chiffre d’affaires qui avoisine les 5,1 milliards d'euros en 2009 (+3,1 %, selon l’institut GFK).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com