×
5 029
Fashion Jobs
FALCONERI
Animateur Régional Des Ventes H/F - CDI - Paris/Ile-de-France
CDI · PARIS
CALZEDONIA SIEGE
Chargé Des Performances Digitales (H/F) - Paris 9ème
CDI · PARIS
PVH CORP.
Technicien Informatique (M/F/X) - Tommy Hilfiger & Calvin Klein - Paris - CDI
CDI · PARIS
ISABEL MARANT
Sales Coordinator Apac
CDI · PARIS
BONTON
Chef de Produit Junior (H/F)
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture Retail (H/F)
CDI · PARIS
HUGO BOSS FRANCE
Supervisor Stock - Roubaix H/F
CDI · ROUBAIX
HERMES
CDI - Chargé de Stock (H/F) - Biarritz
CDI · BIARRITZ
HUGO BOSS FRANCE
After Sales Manager H/F
CDI · PARIS
BLUEMARBLE
Chef de Produit
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Chef de Produit Développement PAP H/F
CDI · PARIS
CONCEPT RECRUTEMENT
Directeur Régional (H/F) – Mode – CDI - Paris
CDI · PARIS
PROJECT X PARIS
Responsable de Réseau de Franchises Europe
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
THE NETWORKERS
Directeur Retail H/F
CDI · MASSY
AMI - ALEXANDRE MATTIUSSI
CDI - Gestionnaire Stock Retail H/F
CDI · PARIS
GROUPE CITY ONE
Chargé Des Relations Sociales H/F (Roissy)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
GALERIES LAFAYETTE - CB
Acheteur Exploitation et Travaux H/F
CDI · PARIS
TEZENIS
Animateur Régional Des Ventes - CDI - Paris (H/F)
CDI · PARIS
HERMES
CDI - Information Security Officer (Riso) - H/F
CDI · PIERRE-BÉNITE
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Logistic & Supply Project Manager H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Boulogne Billancourt - CDI
CDI · NANTERRE
PANDORA
Merchandise Financial Planner / Open to Buy
CDI · MADRID
Publicités
Publié le
23 mars 2008
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Adidas soigne sa communication

Publié le
23 mars 2008

C’est l’effervescence au Citadium. Pris d’assaut par Adidas, le temple de la street culture célèbre l’originalité depuis le 5 mars dernier. Cette vitrine d’exception, repensée pour placer la division Adidas Originals sous les feux des projecteurs, ouvre le bal d’un plan de communication plus fort que jamais.



Chaque semaine, le projet, éphémère et non moins impactant, laisse place au suivant. Chacun met en scène un thème de la collection. L’idée, c’est de raconter des histoires. C’est ainsi que du 10 au 15 mars derniers, Originals Games, la ligne dédiée aux JO de Pékin, s’est accaparée du lieu. Du 17 au 22 mars, c’était à Handbags for feet d’entrer en piste. « Ce thème 100 % féminin présente un choix complet de produits textile et chaussure inspirés de la maroquinerie de luxe », explique la marque.

Venait ensuite Missy Elliott du 24 au 29 mars avec la collection Respect M.E qui non seulement puise son inspiration de la mode urbaine mais symbolise l’univers Hip-Hop de la chanteuse, poursuit Adidas. Pour finir, du 31 mars au 5 avril, c’était à Grün, le pendant écolo de la gamme, de faire son show.

Habillé aux couleurs du trèfle allemand, le Citadium renferme outre le corner permanent de 80 mètres carrés de la griffe ouvert en mars 2007, de gigantesques bandeaux à messages électroniques, des stickers au sol pour guider les clients vers les points de rendez-vous Adidas, mais aussi un espace de vente, de jeux et de spectacle live au rez-de-chaussée qui monopolise l’attention des visiteurs. Une surface, on ne peut plus interactive sur laquelle se nichent deux petites salles ouvertes invitant à découvrir l’univers d’Adidas sur l’écran tactile en jouant (armé de la manette Wii) ou en photographiant ses moments de délires.



Parmi les propositions aussi ludiques les unes que les autres, celle consacrée à la gamme Missy Elliot promet de mettre au défi les fans les plus aguerris. Le deal ? Se filmer en train de danser (toujours en face de l’écran : timides s’abstenir) pour tenter d’être sélectionnée comme Missy Girl et gagner une place au côté de la star dans la prochaine campagne Adidas. Ou encore militer à travers une guérilla écolo en l’honneur de Grün en transformant un lieu (virtuel !) désaffecté en un jardin truffé d’arbres de toutes sortes.

Pas de doute, cette opération donne le la d’un plan média d’envergure. La griffe n’a d’ailleurs jamais autant déboursé pour son budget publicitaire. Un budget qui a même triplé depuis l’année dernière, mais bouche cousue sur le montant de ce dernier.

En tous cas, l’impulsion est donnée. La griffe enchaîne au mois d’avril avec sa toute première campagne publicitaire vidéo pour Originals. En tout, cinq films sont réalisés et trois d’entre eux seront diffusés sur le petit écran via les chaînes W9, NT1, Virgin, NRJ 12 et MTV. Un plan digital créera le buzz sur Internet et une campagne presse déferlera sur quelques supports minutieusement choisis tels que Wad, Clark, Jalouse ou Blast.

Pour couronner le tout, des corners à l’effigie d’Originals vont éclore au sein de magasins partenaires. Dans les mois à venir, ils seront cinquante à voir le jour sur l’Hexagone.

Et parce qu’une fois lancée, on ne l’arrête plus, la marque déménage son opération événementielle mise en place au Citadium et l’exporte à Milan pour une période de deux à trois semaines après le 5 avril.

Une chose est sûre. Adidas Originals et Adidas Performance, les deux entités du groupe, coexistent et vivent chacune de leur côté avec leur héritage commun et les différences qui font leur force. C’est en partie ce message que la marque veut faire passer à travers sa communication. Il est un peu tôt pour le dire, mais vu les moyens déployés avec le Citadium, la suite s’annonce prometteuse. Et on a déjà envie de crier "Pari réussi".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com