×
Publicités
Publié le
15 nov. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Aeffe triple son bénéfice net sur neuf mois

Publié le
15 nov. 2016

L’Italien Aeffe poursuit sur sa lancée, cueillant les fruits du repositionnement stratégique lancé il y a deux ans. Actif sur le secteur du prêt-à-porter à travers ses marques propres (Alberta Ferretti, Philosophy, Moschino et les souliers Pollini) et plusieurs licences (Jeremy Scott, Cédric Charlier et la ligne beachwear de Blugirl), le groupe de mode a vu son bénéfice net bondir de 217 % passant de 1,5 million d’euros au 30 septembre 2015 à 4,9 millions un an plus tard !

Alberta Ferretti, printemps/été 2017 - © PixelFormula


L’entreprise a nettement amélioré sa rentabilité en dégageant sur la période un excédent d’exploitation (Ebit) de 12,2 millions d’euros (+46 %) et un résultat brut opérationnel de 21,3 millions d’euros (+18,6 %), ressortant à 10 % sur le chiffre d’affaires.

Une hausse liée à la division prêt-à-porter, dont les ventes tirées notamment par le redressement de Moschino ont atteint 164 millions d’euros (+3,4 %) alors que les ventes des accessoires ont diminué de 2,4 %, à 71 millions, souligne la société dans un communiqué.

Sur les neuf premiers mois de l’année, Aeffe a réalisé un chiffre d’affaires total de 213,8 millions d’euros, en hausse de 3,5 % par rapport à la même période un an plus tôt (+3,8 % à taux de change constant).

Ses ventes ont progressé dans toutes les régions de manière équilibrée : que ce soit en Europe hors Russie (+4,5 %), en Russie, où le groupe a récupéré du terrain avec une hausse de 4,9 %, aux Etats-Unis (+4,8 %) mais aussi en Italie (+4,2 %), son principal marché, pesant 45,1 % de son chiffre d’affaires total.

Le président exécutif, Massimo Ferretti, se réjouit de ces hausses "que ce soit en termes de marges que de revenus" et se dit confiant pour le reste de l’année "en dépit de l’incertitude macroéconomique et du ralentissement du canal retail, dû principalement à la réduction des flux touristiques".

L’endettement financier net d’Aeffe est passé de 80,5 millions d’euros au 31 décembre 2015 à 77,6 millions au 30 septembre 2016.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com