×
Publicités
Publié le
24 nov. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Aeffe : ventes en hausse, mais bénéfice en baisse sur neuf mois

Publié le
24 nov. 2015

Aeffe voit sa rentabilité ralentir sur les neuf premiers mois de l’année en raison des investissements engagés dans la relance de ses marques, mais aussi des rabais octroyés aux clients des multimarques russes pour les soutenir en cette phase délicate de crise et à la réduction des royalties liées à certaines licences de Moschino (Love Moschino et autres) depuis l’arrivée de Jeremy Scott à la direction du style.

Aeffe.com


Entre janvier et septembre, le groupe de mode italien a dégagé un bénéfice net de 1,5 million d’euros alors qu’il était de 2,5 millions un an plus tôt (-40 %), indique-t-il dans un communiqué. Sur la même période, le résultat opérationnel (EBIT) s’affiche à 8,3 millions d’euros contre 12,7 millions (-34,6 %), tandis que le résultat brut d’exploitation (Ebitda) s’établit à 17,9 millions d’euros contre 22,6 millions sur les neuf premiers mois de 2014 (-20,7 %).

Ces résultats à la baisse sont liés surtout à l’activité du prêt-à-porter. En revanche, sur le versant des accessoires, le groupe souligne les excellents résultats engendrés grâce à « la forte croissance des ventes liées aux lignes des accessoires de la marque Moschino ».

Active sur le secteur du prêt-à-porter et des accessoires à travers ses marques propres (Alberta Ferretti, Moschino et les souliers Pollini) et plusieurs licences (Cédric Charlier, la ligne beachwear de Blugirl, Jeremy Scott), l’entreprise de San Giovanni in Marignano (Italie du Centre) a réalisé sur les neuf premiers mois de l’année un chiffre d’affaires de 206,5 millions d’euros, en hausse de 7 % par rapport à la même période un an plus tôt (+5,1 % à taux de change constant).

Ses ventes ont continué à progresser grâce aux excellents résultats enregistrés dans la Grande Chine (+65 %), aux Etats-Unis (+43,3 %), au Japon (+12,8 %), mais aussi en Italie (+5,7 %), son principal marché, pesant 44,8 % sur son chiffre d’affaires total. En Russie en revanche, les ventes de Aeffe ont reculé de 48,4 % sur les neuf premiers mois de l’année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com