×
Publicités
Publié le
29 juil. 2010
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Aganovich intégrée au calendrier des défilés prêt-à-porter

Publié le
29 juil. 2010

Intégrée au calendrier du prêt-à-porter, Aganovich aborde ses prochaines saison et collection différemment. Objectif ? Rester fidèle à sa force créative et se faire plus accessible aux acheteurs. Les modèles se construisent désormais en puzzle (autour d'une pièce centrale), à la mesure des besoins et assortiments du détaillant.

Nana Aganovich, Olivier Lavaux, Brooke Taylor
Collection été 2011 par Aganovich

Il faut dire que deux ans après le lancement de la marque telle qu'elle est aujourd'hui, une véritable évolution s'est opérée. Aganovich aborde le futur avec une simplicité façon puzzle, plus facile d'accès pour les acheteurs qui peuvent choisir la version nue ou la version complète. Mais si elle se fait "plus claire, la collection demeure conceptuelle, sans compromis sur notre univers".

Ça oui, Aganovich ne manque pas d'identité. Les idées fusent, entrent en dialogue, puis prennent vie à travers des modèles stricts, aux lignes souvent architecturales et toujours adoucies par des jeux tout en fluidité. Cassé, ivoire ou brut, le blanc domine. Le noir s'immisce. Et les imprimés feront bientôt leur apparition. Sous peu, les modèles se verront signés çà et là d'une phrase, liée à l'histoire de la collection, grâce aux broderies dansantes de cette artiste londonienne dont le couple tait le nom.

C'est autour de la fleur de pavot que Nana Aganovich et son Directeur narratif Brooke Taylor ont pensé leur prochaine collection. Une série de 25 pièces à découvrir en octobre prochain à l'occasion de la semaine du prêt-à-porter sous forme d'une présentation, promise "Arty".

Entourés, Nana et Brooke laissent à Alain Demore la gestion de leur réseau commercial, tandis que Olivier Lavaux à travers sa société Capcial conseille le duo en amont et le bureau People's Revolution pour la presse française et étrangère. De quoi donner à cette pépite l'impulsion qu'elle mérite.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com