×
Publicités
Publié le
18 oct. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Album, le projet personnel de Jean-Olivier Létard

Publié le
18 oct. 2016

Ce n’est pour l’instant qu’une collection zéro. Celle dessinée par Jean-Olivier Létard, dont la carrière commença comme assistant styliste pour les collections femme de Lanvin.

Le créateur mise sur un concept lié à l'univers de la photographie - Album


Styliste pour les collections homme chez Dupont, Club Monaco, Louis Vuitton puis Rochas, Montana et Scherrer chez E.C.C.E., directeur artistique chez Chevignon jusqu’en 2010, puis directeur artistique chez Guess pour le marché européen, il est aujourd'hui directeur artistique de la ligne homme d’IKKS.

En parallèle, le créateur travaille depuis deux ans au lancement de sa propre marque de prêt-à-porter masculin haut de gamme, baptisée Album. Un dressing complet de "basiques revisités aux coupes travaillées avec des matières de qualité italiennes, japonaises et en partie recyclées, et aux détails faisant la différence".

Principe des collections ? Décliner chaque saison une pièce forte du vestiaire masculin à travers un livre photographique, comme celui proposé pour sa première collection autour d’une doudoune oversize et réalisé par un collectif de photographes internationaux, dont quelques pointures - Steve Hyatt, Alexei Hay, Christian Awander - et des jeunes talents, "en ne leur imposant aucun cadre particulier, en leur laissant la liberté totale pour collaborer sur ce projet".

Autour, une ligne proposant pantalons, chemises longues, costume trois pièces, vestes, jeans, manteaux d’inspiration militaire, t-shirts doublés en cachemire et sweats. L'ensemble étant fabriqué à Hong-Kong. Positionnée en marque premium, Album vend ses doudounes et parkas entre 980 et 1200 euros, les vestes entre 400 et 600 euros et les sweats doublés cachemire autour de 400 euros.

Sa première collection devrait être commercialisée pour l’automne-hiver 2017/2018. la créateur vise des multimarques comme l’Eclaireur à Paris, et les grands magasins de New-York ou Londres.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com