×
5 769
Fashion Jobs
PRINTEMPS
Responsable Acquisition et Fidélité Client H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Produit Développement Collection H/F
CDI · CACHAN
DEVRED 1902
Responsable Trafic et Acquisition CDI Amiens F/H
CDI · AMIENS
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client H/F
CDI · MARSEILLE
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · LYON
GIAMBATTISTA VALLI
Responsable Bureau d'Etude Production
CDI · PARIS
LECTRA
Business Development Manager - Plateformes Digitales Secteur Mode H/F
CDI · CESTAS
TARA JARMON
Responsable Controle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Approvisionneur Matières Premières - PAP h & f Premium (H/F)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Directeur d'Atelier Haute Couture Flou (H/F)
CDI · PARIS
KIABI
Responsable Innovation (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Account Manager Marketplace (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Directeur Artistique 360° - Identité Graphique de Marque (H/F)
CDI · HEM
MOA
Chef de Produit
CDI · ANTONY
Publicités
Publié le
6 févr. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alibaba et Amazon veulent séduire l'indien Future Group

Publié le
6 févr. 2018

Leader de la distribution alimentaire et acteur incontournable de l’habillement en Inde, Future Group serait actuellement en discussion avec le géant américain Amazon de même qu’avec son concurrent chinois Alibaba en vue de recevoir un investissement significatif. 


Kishore Biyani, cofondateur de Future Group - Kishore Biyani- Facebook


Aucun rachat du groupe indien ne serait cependant à l’ordre du jour, selon le Times of India, et pour cause : l’Inde n’autorise pas les investissements étrangers dans la distribution locale. La réforme devant permettre à une entreprise étrangère de détenir 51 % d’une société indienne n’a jamais été promulguée. En revanche, il est possible pour un acteur étranger d’investir dans une filiale d’investissement d’une société indienne.

L'Inde est l’un des plus grands marchés de consommation en devenir. A lui seul évalué aujourd'hui à 52 milliards d'euros (58 milliards de dollars par an), le marché domestique du textile et de l’habillement devrait atteindre les 126 milliards d'euros (141 milliards de dollars) d’ici à 2021.

Or, si les ventes en ligne indienne ont explosé de 76 % en 2016, pour tutoyer les 26 milliards de dollars de ventes, l’e-commerce y reste très limité, notamment car le taux de connexion y est faible. Fort de 930 magasins répartis dans 255 villes et de données sur ses 500 millions de clients, Future Group fait donc figure de partenaire de choix pour un e-commerçant souhaitant toucher ce marché en croissance. En particulier pour Alibaba, qui veut étendre à l’Ouest sa mainmise déjà forte sur l’Asie du Sud-Est.

Ces informations suivent de quelques jours l'annonce de négociations avancées en vue d'une prise de participation de Walmart Stores dans le groupe indien d'e-commerce Flipkart.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com