×
Publicités
Publié le
5 avr. 2011
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

All Saints en discussions avec le tandem MSD Capital et Goode Partners

Publié le
5 avr. 2011


All Saints est mis sous pression par Lloyds Banking Group - Photo: All Saints
Après la rupture des négociations avec le groupe libanais M1 fin mars, la marque britannique All Saints serait, d'après Sky News, en négociations avec le tandem de fonds d'investissement américains MSD Capital (qui gère les actifs de la famille de Michael Dell) et Goode Partners pour lui permettre de poursuivre son développement et son expansion internationale.

All Saints, qui s'est retrouvée en difficultés financières suite à la faillite en 2008 des deux banques islandaises propriétaires à hauteur de 50%, compte aujourd'hui 63 boutiques dont une à Paris et 47 concessions en Grande-Bretagne, en Europe et aux USA.

La marque de prêt-à-porter, créée en 1994, est mise sous pression par la Lloyds Banking Group. Selon la presse britannique, le banquier pourrait placer la marque sous administration si elle ne trouve pas de nouveau partenaire financier d'ici la semaine prochaine.

M1 était en pourparlers afin d'injecter 114 millions d’euros au capital de la chaîne de prêt-à-porter britannique. Si All Saints, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 152 millions d'euros (132,9 millions de livres sterling) en 2010 avec des profits avant taxe s'élevant à plus de 12 millions d'euros, apparaît comme une firme rentable, reste à savoir quels pourraient être l'engagement financier et les clauses de l'accord proposé par le ticket américain MSD Capital et Goode Partners.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com