×
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
31 oct. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

All Saints récolte les fruits de son expansion

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
31 oct. 2017

La marque britannique All Saints a annoncé lundi une augmentation de 20 % de ses ventes au cours de l'exercice fiscal 2016-17. Ces dernières ont atteint 303 millions de livres (344 millions d'euros) sur la période de 12 mois qui s'est achevée le 28 janvier dernier.


Photo: AllSaints


Les ventes au Royaume-Uni ont augmenté de 11,5 % pour atteindre 160 millions de livres (182 millions d'euros) au cours de l'exercice, tandis que les ventes internationales ont progressé de 31 % et s'élèvent à 142 millions de livres (161 millions d'euros). Le marché international représente désormais 47 % du total des ventes d'All Saints : cette proportion devrait même s'accentuer car l'entreprise poursuit son ambitieux plan d'expansion.

Sur cette période, All Saints a ouvert 74 nouveaux magasins dans le monde et a fait son entrée sur le marché japonais. Les efforts pour entrer dans ce pays en direct, sans partenaire franchisé, associés à un investissement accru dans la technologie ont réduit l'EBITDA de 9 %, soit 26 millions de livres (30 millions d'euros).

Dans un entretien à la presse britannique, le PDG d'All Saints, William Kim, a expliqué que la marque préférait pénétrer directement ses nouveaux marchés plutôt que d'utiliser le système des franchises, afin d'avoir un meilleur contrôle sur la stratégie d'entreprise. Le programme d'expansion, concentré jusqu'ici sur l'Amérique du Nord, a désormais pour objectif d'augmenter la présence de la marque en Asie. 

En plus du développement de ses affaires au Japon, All Saints cherche désormais à distribuer ses collections dans les aéroports sud-coréens. La marque britannique possède actuellement 243 magasins, franchises et concessions comprises, dans 27 pays. Elle a également récemment ouvert des magasins en Turquie, au Mexique et en Espagne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com