×
Publicités
Auteur :
Publié le
12 févr. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Allemagne: l’industrie de l’habillement table sur une hausse de 2,7%

Auteur :
Publié le
12 févr. 2013

Gerd Oliver Seidensticker.


L’économie allemande reste associée à l’image d’une toile de PME, souvent encore familiale. Malgré les crises, l’image n’est pas contredite à Düsseldorf, où les poids lourds du moyen de gamme, avec Ahlers, Olymp, Gerry Weber, Seidensticker, Digel ou encore Gardeur, présentent dans de vastes showrooms leurs collections. L’occasion, pour la fédération German Fashion, de présenter les chiffres provisoires de l’année écoulée.

La branche pèserait 12 milliards d’euros et les entreprises auraient en moyenne enregistré des hausses de 2% l’année dernière. "L’année 2012 a pourtant fait mal au secteur. Nous pensions que 2011 était suffisamment mauvaise. A mon sens, la branche est en léger recul et elle n’avait pas anticipé cela", commente-t-on pourtant chez Stones.

Car, réputée pour la force de son export, l’industrie allemande a senti la crise européenne notamment. Elle qui réalise 40% de ses ventes totales en dehors de ses frontières, a de fait vu de janvier à novembre 2012, ses exportations régresser de 1,6%. Les résultats de l’office fédéral des statistiques avaient donné la couleur pour le premier semestre.

Ainsi, les exportations avec la Pologne, l’Espagne, la Grèce et le Portugal ont respectivement chuté de 23%, de 18,5%, de 18% et de plus de 17%. Même celles vers l’Autriche ou encore la Belgique ont été en recul de plus de 6% et de 4%.

En revanche, le marché russe a bel et bien retrouvé des couleurs. Et, au premier semestre, les ventes vers le plus grand pays du monde ont bondi de 13%. Les exportations vers la France sont également en hausse mais d’un petit 2%.

"En Russie, nous avons connu le point le plus bas en 2009. En 2012, nous y avons réalisé de 6 à 7 millions d’euros de ventes, soit autant qu’en 2008", résume Jochen Digel, patron de la société éponyme. Il parle même pour la Russie de précommandes en hausse de 30% et de 10% en Allemagne.

Pour le président de German Fashion, Gerd Oliver Seidensticker, l’année 2013 s’annonce positive. Selon la fédération, les industriels devraient voir leur activité progresser de 2,7%

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com