×
5 098
Fashion Jobs
ALEXEIN CONSEIL
Responsable de Zone - Travel Retail
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Direction Generale Operationnelle H/F
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Responsable Financier (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit Senior PAP Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Marketing Catégorie Beauté (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Commercial Catégorie Gastronomie, Alcool et Confiserie (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
BALMAIN
Responsable Achats Matières Premières - PAP Produits Finis H/F
CDI · PARIS
LACOSTE
CDI - Global Paid Search Manager F/H
CDI · PARIS
BY MARIE
E-Shop Manager
CDI · PARIS
PIERRE HARDY
Chef de Projet E-Commerce
CDI · PARIS
CELINE
Coordinateur(Trice) de Collection PAP Homme
CDI · PARIS
THE FRANKIE SHOP
Executive / Project Coordinator Assistant
CDI · PARIS
HUGO BOSS FRANCE
Supervisor Stock - Roubaix H/F
CDI · ROUBAIX
GRANADO
Area Sales Manager
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE - CB
Manager Vente H/F
CDI · NICE
TIKAMOON
Responsable Showroom/Store Manager (F/H)
CDI · PARIS
LEVI STRAUSS & CO
Responsable Paie CDI
CDI · PARIS
GROUPE ETAM
Responsable RH Réseau Etam H/F
CDI · CLICHY
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Chef de Produit F/H
CDI · LES HERBIERS
FRANCK PROVOST
Juriste Immobilier H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
FRANCK PROVOST
Chef(fe) de Projet Acquisition / Traffic Manager H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
LA BRUNE ET LA BLONDE
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
3 mars 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Altuzarra : le travail, c'est la santé

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
3 mars 2018

Ce samedi à La Coupole, on a pu découvrir la dernière collection de Joseph Altuzarra, une divagation assez sage sur la garde-robe d'une working girl. La fameuse brasserie du Montparnasse est célèbre pour ses fresques et ses oeuvres d'artistes légendaires ; mais aucun d'eux n'a semble-t-il inspiré la collection discrète et relativement modeste du créateur.


Altuzarra - Automne-hiver 2018 - Prêt-à-porter féminin - Paris - Pixelformula


Il s'agissait visiblement de créer la garde-robe d'une femme active d'aujourd'hui - mais présenter la collection dans un restaurant donnait plutôt l'impression qu'elle avait été dessinée pour une riche épouse oisive qui vient déjeuner avec ses amies.

La femme Altuzarra est une personne assez austère, qui déambule dans son bureau ou dans une galerie d'art vêtue d'un manteau à rayures tennis, muni de bavolets, ou d'un costume trois-pièces en prince-de-galles à gros boutons.

Pour dîner, le créateur a concocté des robes fleuries violet foncé à épaules bouffantes, portées avec des ceintures en cuir tressé. Et ses dernières silhouettes, des robes parsemées d'oeillets métalliques, en veau velours, en cuir et en laine tricotée en torsades, avaient indéniablement du mordant. Comme ses incroyables robes en soie teinte. Et les accessoires étaient parfaits, notamment ses lunettes futuristes orange - qui allaient à merveille avec la bande-son, qui comprenait le « Love Theme » de Blade Runner. Voilà qui aurait fait plaisir à Vangelis. 
 
« La collection s'est construite autour des souvenirs des femmes avec qui j'ai grandi ; ma mère qui s'habillait pour aller travailler, mes institutrices, les femmes que je voyais dans les rues de Paris dans les années 1980 et les couvertures des magazines », confie Joseph Altuzarra dans le programme de son défilé.
  
Mais sa palette de couleurs était poussiéreuse, voire terne - noisette, amande, gris pierre et bleu canard -, apogée d'une saison parisienne surchargée de collections aux couleurs (trop) sourdes : l'optimiste explosion de couleurs londonienne n'est plus qu'un lointain souvenir.

Pour sa défense, le créateur a quand même présenté une sélection très réussie de chaussures de sécurité à hauts talons et de formidables boucles d'oreilles en forme de brindilles. Mais même ces sursauts de panache n'ôtaient pas de notre esprit l'idée que Joseph Altuzarra a voulu privilégier l'aspect commercial de sa collection plutôt que de participer à l'évolution de la mode. On est donc légèrement déçu, surtout par comparaison avec l'excellente collection présentée dans la cour d'un lycée parisien en septembre dernier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com