×
Publicités

Amazon: délocalisation logistique vers l'Europe de l’Est ?

Publié le
today 2 oct. 2013
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le géant américain songerait à délocaliser une partie de son activité logistique allemande, touchée par des grèves, vers les pays de l’Est. Les journaux polonais et tchèques font ainsi état de projets visant à réduire la dépendance logistique d’Amazon face à l’Allemagne, où le groupe compte neuf centres logistiques et deux centrales de service-client.


Alors qu’Amazon compte 9 000 salariés outre-Rhin, le portail doit faire face à des demandes d’augmentations de salaires. Les premières grèves ont frappé en mai dernier à Bad Hersfeld et Leipzing, dans l’Ouest et l’Est de l’Allemagne. Le mouvement s’est par la suite durci, jusqu’à un mouvement d’ampleur les 17 et 18 juillet dernier. Mobilisation largement relayée dans ce pays où les grèves sont bien plus rares qu’en France.

Conséquence ? Trois centres logistiques devraient ouvrir dans l’ouest de la Pologne, selon la presse locale, et reprendre une partie du flux géré pour l’heure en Allemagne. Le tout créerait 6 000 emplois, pour un lancement initial dès 2014. A cela s’ajouteraient deux centres tchèques, rejoignant les rumeurs estivales portant sur un possible hangar de 25 000 m² près de l’aéroport de Prague.

Amazon a rapidement démenti ces informations. Un "non" qui ne semble pas convaincre nos confrères allemands et polonais, qui y voient plutôt un moyen de calmer la polémique naissante.

Si cette volonté de délocaliser était réelle, resterait à connaitre son impact sur d'autres pays européens. A commencer par la France, où Amazon a officialisé l’an passé la construction d’un quatrième centre logistique à Douai. Une nouvelle stratégie pourrait en effet freiner l’expansion logistique d’Amazon dans le pays.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com