×
6 302
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
4 avr. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Amazon veut concurrencer l'offre de Walmart sur l'indien Flipkart

Publié le
4 avr. 2018

Amazon pourrait présenter une offre sur le groupe indien de commerce électronique Flipkart, qui est déjà en discussion avec Walmart, rapporte le quotidien indien The Mint. Toutefois, un accord avec Walmart est plus probable, ajoute le journal, qui cite des sources proches du dossier.


FlipKart.com


Amazon a refusé de commenter cette information et Flipkart n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire. Deux sources proches du dossier ont déclaré en février à Reuters que Walmart discutait d'une prise de participation de plus de 40 % dans Flipkart, ce qui le mettrait en concurrence directe avec Amazon dans la troisième économie d'Asie.

D'après The Mint, le groupe de distribution américain discute même du rachat de 55 % du capital de Flipkart via un mélange d'achats d'actions sur les marchés primaire et secondaire dans le cadre d'une opération qui pourrait valoriser l'entreprise indienne 21 milliards de dollars (17,1 milliards d'euros).

Une telle opération permettrait à Flipkart de mieux concurrencer Amazon, qui s'est engagé à investir cinq milliards de dollars en Inde, notamment dans le secteur de l'alimentation en ligne. Flipkart avait l’an passé mené un tour de table de 1,4 milliard de dollars, auquel avaient pris part le chinois Tencent et les américains eBay et Microsoft. En octobre, c’est le groupe français Decathlon qui nouait avec le portail un partenariat de distribution stratégique pour renforcer sa présence dans le pays, où il compte une cinquantaine de points de vente.

Flipkart, fondé en 2007 par deux anciens employés d'Amazon, Sachin Bansal et Binny Bansal, contrôle près de 40 % du marché indien de la distribution sur Internet en Inde, devant Amazon. Fort de 100 millions de clients, le portail dispose actuellement de plus de 4 milliards de dollars (3,44 milliards d'euros) à investir et annonçait récemment vouloir diversifier ses affaires afin de surpasser son rival américain. Flipkart a déjà réalisé l'un de ses plus gros investissements dans le domaine du paiement en ligne : une injection de capital de 500 millions de dollars (430 millions d'euros) dans sa société de porte-monnaie électronique PhonePe.

Avec Reuters

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com