×
5 298
Fashion Jobs
CELIO
Chef de Projet Contenus Web H/F
CDI · SAINT-OUEN
BOUCHERON S.A.S.
Boucheron – CDI Contrôleur(Euse) de Gestion Sociale ww F/H
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Acheteur Produits à Façon H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
TOMMY HILFIGER
Sales Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger & Calvin Klein - Printemps Cagnes-Sur-Mer- CDI 35h
CDI · CAGNES-SUR-MER
PVH CORP.
Sales Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Talange - CDI 35h
CDI · TALANGE
SINTEL RECRUTEMENT
Chauffeur Livreur /Manutentionnaire PAP
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Intendant Services Généraux
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Produits Senior (H/F)
CDI · GONESSE
CITY ONE
Chef Hote Pour Production Audiovisuelle (H/F) -CDI- 35h
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
CDI Responsable Régional - Centre (H/F)
CDI · TOURS
CALZEDONIA SIEGE
Chargé(e) Administration du Personnel et Paie - CDI - Paris
CDI · PARIS
AMERICAN VINTAGE
Chef de Projet Amoa E-Commerce (H/F)
CDI · SIGNES
REVLON
Chef de Produit Senior Personal Care H/F
CDI · PARIS
STRIDE-UP
SEA / Social Ads Acquisition Manager - Mode
CDI · PARIS
INTIMISSIMI
Animateur Régional Des Ventes H/F - Paris
CDI · PARIS
BLUE BOX
Responsable Approvisionnement Retail H/F
CDI · L'UNION
BLUE BOX
Responsable Paie H/F
CDI · L'UNION
TEDDY SMITH
Directeur Comptable H/F
CDI · L'UNION
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Annemasse
CDI · ANNEMASSE
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Marseille Les Terrasses du Port
CDI · MARSEILLE
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Marseille Saint Ferréol
CDI · MARSEILLE
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Aix en Provence
CDI · SAINT-ANTONIN-SUR-BAYON
Publié le
20 août 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Amer Sports : les ventes progressent, les pertes se réduisent

Publié le
20 août 2015

Le segment outdoor continue de porter la croissance des ventes d’Amer Sports. Le groupe finlandais annonce un chiffre d’affaires de 461 millions d’euros sur son trimestre clos fin juin. Par rapport à la même période l’an dernier, la maison-mère de Salomon, Atomic et Arc’Teryx a vu ses ventes avant changes progresser de 9 % (23 % en euros). Son activité Outdoor, avec près de 210 millions d’euros, a enregistré une hausse de 13 % avant le passage en euros (+20 % après).

Le pôle Outdoor porte la croissance du groupe - Salomon


Dans le détail, ce sont ses ventes d‘équipements pour les sports d’hiver qui ont réalisé la plus forte progression : +53 % (+60 % en euros) à 16,6 millions d’euros. Ses ventes de chaussures réalisant une progression de 16 % (+23 %) à plus de 86 millions, et celles de vêtements effectuant une hausse de 10 % (+18 %) au-dessus de 41 millions. Le cyclisme patine à moins de 32 millions d’euros, alors que ses montres et autres instruments de mesure de la performance (Mavic) s’offrent une poussée de 11 % (+20 %), à près de 34 millions d’euros.

Mais les autres segments du groupe ont accompagné cette croissance trimestrielle. Les sports de balle réalisent un chiffre d’affaires de 169 millions d’euros, en hausse de 7 % (24 % en euros) grâce au rachat de la marque de baseball Louisville Slugger alors que les ventes fitness progressent de 6 % (+26 %), à 82 millions d’euros.

Au niveau global, la hausse a eu lieu dans toutes les régions. L’Asie-Pacifique affiche une croissance de 13 % (+27 % en euros) à 68 millions d’euros. La zone Amériques affirme sa position de zone la plus importante pour le groupe avec près de 225 millions d’euros d’engrangés, soit 12 % (35 %) de plus qu’un an plus tôt. L’Europe, Moyen-Orient, Afrique encaisse 168 million d’euros, en progression de 6 % (+8 %) par rapport à juin 2014. Au final, sa marge brute s’est améliorée, passant de 43,9 % à 44,1 %.

En termes de résultats, le groupe s’affiche comme l’an dernier dans le rouge sur le trimestre. Son résultat avant intérêts et impôts (Ebit) se fixe à 15,6 millions de pertes, contre 18,8 millions l’an dernier. En revanche, cette année, Amer Sports a engagé 6,6 millions pour ses réorganisations, contre seulement 1,2 million un an plus tôt. Le groupe a aussi cédé Bonfire et Nikita. Les deux marques avaient réalisé 9,8 millions d’euros sur le trimestre en 2014. Le groupe vise une augmentation de ses ventes et de son résultat sur l’ensemble de l’exercice.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com