×
Publicités
Publié le
21 oct. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Amer Sports : une croissance portée par l'outdoor

Publié le
21 oct. 2016

Amer Sports, propriétaire de Salomon, Atomic et Arc'teryx, s'appuie sur son segment outdoor sur son troisième trimestre. Le groupe finlandais affiche un chiffre d'affaires de près de 737 millions d'euros, en hausse de 4 % sur le trimestre clos fin septembre par rapport à la même période l'an dernier.

Le textile outdoor a réalisé une progression de 8 % chez Amer Sports sur le trimestre dernier - Salomon


Par régions, la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique a enregistré une hausse de 5 %, à près de 335 millions. L'Amérique, en croissance de 1 %, frôle les 305 millions. Enfin, l'Asie-Pacifique, portée par l'activité du groupe en Chine, progresse de 6 %, à plus de 97 millions d'euros.

Au global, les ventes de produits outdoor ont porté cette croissance. Avec un chiffre d'affaires de près de 506 millions d'euros, le volet progresse de 6 % par rapport à l'an dernier. Surtout, sa rentabilité s'améliore avec un Ebit (excédent brut d'exploitation) passant de moins de 93 à plus de 105 millions.

La tendance sur les autres pôles est en revanche à la baisse. Le volet sports de balle (tennis et baseball) affiche, avec 147 millions d'euros, -1 %, notamment du fait de liquidation de plusieurs enseignes de sports aux Etats-Unis. Le fitness, dont les ventes devraient se reporter sur le dernier trimestre, est en repli de 6 %, à 84 millions.

Les deux segments accusent des contractions d'Ebit : les sports de balle reculent de 8,8 à 5,3 millions et le fitness se fixe à 5,4 millions contre 9,1 millions l'an passé. En revanche, le poids des services centralisés coûte 9,7 millions contre 7,3 millions l'an passé.

Au final, le groupe voit son Ebit passer de 103,5 à 106,5 millions d'euros, corrigé à 104,1 millions en enlevant les coûts de restructuration annoncés en août. Le groupe se garde de donner une croissance pour l'ensemble de l'exercice, mais glisse qu'il conserve son ambition d'atteindre un chiffre d'affaires de 3,5 milliards d'euros en 2020. Lui qui envisageait précédemment des acquisitions glisse cependant que son projet sera uniquement accompli via une croissance organique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com