×
Publicités
Par
Reuters
Publié le
10 janv. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

American Apparel : Gildan raflerait la mise pour 88 millions de dollars

Par
Reuters
Publié le
10 janv. 2017

Le Canadien Gildan Activewear a remporté l'enchère portant sur l'enseigne en faillite American Apparel, après avoir porté son offre à 88 millions de dollars (83,3 millions d'euros), selon les informations obtenues par Reuters auprès d'une source proche du dossier.

La reprise d'American Apparel par Gildan marque la fin d'une époque pour la griffe californienne, qui avait été fondée en 1998 par le Canadien Dov Charney et qui était rapidement devenue un symbole de la culture populaire américaine, grâce notamment à ses publicités à forte connotation sexuelle.

American Apparel a cherché à adoucir son image au cours des dernières années - American Apparel


Gildan ne reprendra aucun des 110 magasins d'American Apparel, mais contrôlera la marque ainsi qu'un certain nombre de ses unités de production, selon la même source. Reuters croit savoir que l'accord doit encore être validé par un juge des faillites ce jeudi. American Apparel n'a pas souhaité faire de commentaires et Gildan n'était pas immédiatement disponible pour commenter l'information.

Si l'enchère avait aussi attiré l'attention du groupe californien Next Level Apparel, c'est bel et bien Gildan qui l'a emporté après avoir revu à la hausse son offre initiale de 66 millions de dollars, selon la source de Reuters. Les autres groupes ayant fait part de leur intérêt sont Amazon, le géant de la vente en ligne, Forever 21 ainsi que le spécialiste des licences de marque Authentic Brands Group, qui l'an dernier avait pris la tête d'un consortium pour reprendre Aeropostale.

Les difficultés connues par American Apparel illustrent  les défis auxquels doivent actuellement faire face les enseignes traditionnelles face à la popularité croissante du commerce en ligne. Plusieurs enseignes américaines, dont Aeropostale et Pacific Sunwear of California, ont été placées en redressement judiciaire au cours des derniers mois.

Gildan devrait prendre le contrôle de plusieurs unités de production dans le sud de la Californie. Actuellement, Gildan fabrique l'essentiel de ses vêtements hors d'Amérique du Nord. Près de 90 % de ses 42 000 employés sont situés dans des pays à bas coûts d'Amérique centrale et des Caraïbes. Le groupe dispose par ailleurs de centres de tissage et de distribution dans des Etats comme la Caroline du Nord et la Géorgie.

En novembre, American Apparel a été placée en redressement judiciaire pour la seconde fois, après l'échec d'un plan de redressement mis en place par ses propriétaires (un groupement d'anciens créditeurs obligataires) et alors que sa dette atteignait 177 millions de dollars.

La situation financière de l'entreprise s'est rapidement détériorée. Alors qu'en 2013, les ventes avaient atteint 633 millions de dollars, celles-ci avaient chuté à 497 millions en 2015, ce après le départ forcé du PDG, Dov Charney, en 2014.

© Thomson Reuters 2022 All rights reserved.