×
Publicités
Publié le
19 mars 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

American Vintage : au moins une vingtaine d'ouvertures en 2015

Publié le
19 mars 2015

American Vintage ne relâche pas ses efforts en matière de développement retail. La marque marseillaise, qui fête ses dix ans cette année, a commencé celui-ci avec plusieurs nouvelles ouvertures en France et en Europe et va le poursuivre sur cette lancée. Au moins une vingtaine de nouvelles boutiques s'ajouteront à la grosse quarantaine recensées fin 2014.

A Berlin : l'intérieur de la première boutique allemande - American Vintage.


En France d'abord, là où elle compte déjà une trentaine de boutiques, la marque continue de se développer. Après des ouvertures à Montpellier et Valence en tout début d'année, quatre nouveaux points de vente au moins sont au programme. A Paris d'abord, la griffe casual mixte vient de signer pour une septième adresse intra-muros, et déjà troisième dans le Marais, cette fois dans le bas de la rue du Temple, non loin du BHV. Une boutique qui devrait être prête d'ici la fin du printemps, tout comme celle qui est également prévue au centre commercial des Quatre Temps à la Défense.

Deux autres projets sont en cours en France, d'abord à Annecy au centre commercial Courier avant l'été, et ensuite à Cagnes-sur-mer, au futur centre Polygone Riviera, un peu plus tard en fin d'année.

L'autre pays qui fait l'objet d'un développement intensif d'American Vintage est l'Espagne. Après Valence en début d'année, la marque ouvre ces jours-ci une deuxième boutique à Barcelone, cette fois-ci (seulement) avec un partenaire. Une quatrième adresse madrilène et une première à Palma de Majorque sont également annoncées pour les mois à venir. 

L'Europe est bien la priorité retail puisqu'il vient d'y avoir une ouverture à Berlin, une première en Allemagne dans le centre Bikini, mais aussi à Copenhague. Une deuxième adresse ouvrira à Amsterdam par ailleurs, tout comme à Bruxelles, cette fois à Uccle. Toujours en Belgique, Knokke est également au programme. Trois autres villes font l'objet de recherches actives : Londres, pour une première au Royaume-Uni, mais aussi Luxembourg et Florence.

Hors Europe, une seule ouverture est prévue : elle aura lieu à Singapour, avec le partenaire hongkongais d'American Vintage, Rue Madame Fashion Group. En dehors d'Europe, il ne s'agit pas en effet de se développer en propre, « les possibilités sont étudiées au cas par cas et pas à pas », explique Michael Azoulay, le PDG de la marque. L'export représente aujourd'hui 60 % des ventes en volume, a-t-il détaillé.

2014 a été une année de croissance grâce aux ouvertures, le chiffre d'affaires atteignant 65 millions d'euros. Mais la conjoncture difficile a entraîné « un léger recul en comparable », concède Michael Azoulay.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com