×
7 015
Fashion Jobs
SÉZANE
Chargé(e) de Projet Paid Media Senior (H/F)
CDI · PARIS
CITY ONE
Chef Hote Vip Pour Production Audiovisuelle (H/F) -CDI- 35h
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Directeur Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Responsable Industrialisation (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Chef de Projet Architecture Retail (F/H)
CDI · PARIS
MARINE SERRE
PR Coordinator
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Déménageur / Emballeur Luxe (F/H)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chauffeur Livreur / Manutentionnaire (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock Matières Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Services Généraux (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Cotateur Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
MICHAEL PAGE
Chef de Zone Export H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Responsable Flux Sortants F/H
CDI · LOUVRES
COURIR
Responsable</b> d'Équipe</b> Stocks</b> / Stock Supervisor - F/H
CDI · HERBLAY-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Paie et Administration du Personnel (H/F) Haute-Couture
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Contrôleur de Gestion Pricing (H/F)
CDI · PARIS
LANVIN
Contrôleur de Gestion (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Responsable Formation Multi Sites (Retail Learning) Mode Luxe
CDI · PARIS
MAISON KITSUNÉ
募集中 - Wholesale Area Manager Japan Based in Paris
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
25 oct. 2012
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

André Ségura: "globalement, le nouveau concept Courir est deux fois plus performant"

Publié le
25 oct. 2012

En cette fin octobre, Courir installe deux nouveaux magasins à son dernier concept dans les centres commerciaux So Ouest à Levallois-Perret et Mairie de Montreuil. L’enseigne du groupe Go Sport a réalisé un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros sur son dernier trimestre avec son parc de 172 magasins, en croissance de près de 6% par rapport à l’année passée. André Ségura, directeur général, revient sur la stratégie et les projets de Courir.

FashionMag.com: Vous ouvrez deux nouveaux magasins ce mois-ci. Quelle est la stratégie de développement de Courir ?

André Ségura: Ces deux dernières années, nous avons plutôt rationalisé notre parc. Nous avons cessé l’exploitation d’une quinzaine de magasins qui n’étaient plus adaptés, principalement dans des zones commerciales en périphérie de villes moyennes. L’entreprise s’est en revanche concentrée sur l’investissement dans les principaux centres commerciaux régionaux. Il y en a une trentaine et nous sommes quasiment dans tous.

Le dernier concept Courir inauguré la semaine passée à Levallois Perret, dans le centre So Ouest. Photo DR



FM:
Où en êtes-vous du passage de vos magasins à votre dernier concept de boutiques ?
AS: En 2010-2011, nous avons réalisé les premières installations au nouveau concept. Il y avait 21 boutiques au début de l’année. En 2012, nous avons fait un effort de remodeling sur les magasins de Saint-Genis Laval, Bagnolet, Argenteuil, Orléans et Tours-Centre. Et nous ouvrons donc deux sites à Levallois dans le Centre So Ouest et à Mairie de Montreuil. Avant la fin de l’année, nous transférons un magasin de plus à Aubagne. Il était sur une surface de 100 mètres carrés, nous l’installons sur 300 mètres carrés.

FM: Vous avez besoin de plus d’espace avec ce concept ?
AS: Cela permet de donner plus de respiration à notre offre. En moyenne nous sommes sur une surface de 150 mètres carrés. Nous allons par exemple passer le magasin de Val Thoiry, à proximité de Genève, de 90 à 150 mètres carrés.

FM: Et que donnent les résultats de ces boutiques au nouveau concept ? Allez-vous continuer le déploiement de ce modèle et la rationalisation de votre réseau?
AS: Dans l’ensemble, ces boutiques font deux fois mieux qu’auparavant. Côté rationalisation, a priori cette année, sauf occasion particulière nous avons bouclé notre programme. Par contre l’ambition est de déployer le concept sur tous les magasins. Les premières conversions nous ont permis de réaliser une analyse. Nous savons comment déployer à moindre coût et dans un temps optimal, avec des travaux de nuit par exemple. Avec cette phase nous avons un retour sur investissement inférieur à un an.

En prime de son offre basket, Courir teste actuellement ses propres modèles casual (à gauche sur l'image). Photos Fashionmag.com


FM: Avec ce concept l’offre a-t-elle évolué ?
AS: Notre core business c’est la basket de mode. Cela représente plus de 80% de notre activité. Le textile est vraiment considéré comme un accessoire. Sur une vingtaine de magasins, nous avons par exemple une offre avec EA7 (Emporio Armani) ou Lacoste Lifestyle. Comme sur la basket, nous avons personnalisé la gamme selon l’environnement et la zone de chalandise. Après des tests sur Jim Rickey et Hummel, nous avons élargi cette saison la proposition de ces deux marques à nos magasins premium. Nous avons aussi Supra dans des boutiques à forte visibilité. Nous avons aussi mis en place un système de commande sous 48 heures pour les possesseurs de la carte My Courir.

FM: Avez-vous développé une offre propre ?
AS: Cette saison nous faisons quelques essais dans certains magasins sur des chaussures casual. Il s’agit de 5-6 références pour lesquelles le nom n’est pas encore définitif (Pour l’instant son nom est ONS, ndlr).

FM: Go Sport vient de signer ses premières franchises, pensez-vous à ce modèle pour la France ? Avez-vous de nouveaux projets de développement à l’international ?
AS: Nous n’en sommes pas encore à développer la franchise sur le marché français. C’est un peu tôt. Nous avons aujourd’hui une vingtaine de points de vente sur le Maghreb et le Moyen-Orient via des master franchisés. Nous avons des projets à Dubaï et en Algérie.

FM: Etes-vous intéressé par de nouveaux marchés ?
AS: Nous sommes en discussions. Par rapport à des acteurs comme Foot Locker, dont le positionnement très américain est parfois ressenti comme excluant sur certains marchés, nous apportons une autre vision des choses. Nous regardons plutôt vers l’Amérique du Sud.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com